top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Report du procès de l'ex-président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le procès de l'ancien président mauritanien, accusé de corruption et de détournement de biens publics, a été reporté pour la deuxième fois au 6 avril 2023.


Le procès de l'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz se poursuit malgré les contestations de ses avocats. Ces derniers ont en effet décidé de se retirer des audiences de lundi et mardi pour protester contre l'article 47 de la loi anticorruption, qu'ils considèrent comme anticonstitutionnel. Pour eux, cette disposition ne peut pas continuer à produire des effets alors qu'elle a été déclarée inconstitutionnelle par le juge de la Constitution. Ils ont donc préféré se retirer du procès pour ne pas compromettre la défense de leur client. De son côté, l'avocat de l'État mauritanien dénonce une volonté de retarder le procès et réclame que les dossiers soient évoqués afin que la vérité soit établie.


Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a dirigé la Mauritanie pendant plus d'une décennie, est accusé de corruption et de détournement de fonds publics. Il nie ces accusations et n'a jamais reconnu les faits qui lui sont reprochés. Malgré les protestations de ses avocats, le procès se poursuit donc pour tenter d'établir sa responsabilité. Les audiences de lundi et mardi ont eu lieu sans la présence des avocats de l'ancien président, mais cela n'a pas empêché la justice mauritanienne de continuer à instruire le dossier. Les prochaines audiences devraient permettre d'avancer dans cette affaire et de déterminer si Mohamed Ould Abdel Aziz est coupable ou non des accusations qui pèsent contre lui.

5 vues0 commentaire

Opmerkingen

Beoordeeld met 0 uit 5 sterren.
Nog geen beoordelingen

Voeg een beoordeling toe
bottom of page