top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Restitution historique : le manteau tupinamba du Danemark de retour au Brésil


Le Musée national du Danemark abrite l'un des onze manteaux tupinamba existants, considérés comme des trésors inestimables et emblématiques des artefacts autochtones américains. Ces manteaux, ornés de plumes rougeoyantes, représentent un héritage culturel d'une grande importance pour les peuples autochtones. En 2024, un geste historique sera accompli : l'un de ces manteaux devra quitter les collections danoises pour être restitué au Brésil.


Un bijou ethnographique exceptionnel

Ce manteau tupinamba, haut d'un mètre vingt, tissé avec des fibres naturelles et couvert de milliers de plumes d'ibis rouge, est non seulement remarquablement bien préservé mais également d'une rareté incomparable. Alexander Kellner, paléontologue et directeur du Musée national de Rio de Janeiro, exprime avec émotion l'importance de cette restitution. Il souligne que cette parure représente la pièce ethnographique brésilienne la plus significative conservée à l'étranger, surpassant ainsi tout autre artefact ou relique.


Signification historique et culturelle

La restitution de ce manteau revêt une signification historique et symbolique capitale pour le Brésil. Il s'agit d'un acte de reconnaissance et de respect envers l'histoire et la culture des peuples autochtones, tout en mettant en lumière la nécessité croissante de restituer les biens culturels aux pays d'origine.


Vers une restitution éthique

Cette restitution marque un pas en avant vers des pratiques plus équitables et éthiques dans le domaine de la préservation du patrimoine culturel. Elle soulève des questions essentielles sur la propriété et la conservation des objets culturels, plaidant en faveur du retour des artefacts précieux dans leurs contextes d'origine.


Importance et répercussions de la restitution

La restitution de ce manteau tupinamba peut servir de précédent pour d'autres mouvements de restitution culturelle, stimulant ainsi les discussions internationales sur les politiques de restitution et de préservation du patrimoine mondial. Cela représente une opportunité d'honorer les héritages culturels autochtones et de réaffirmer la nécessité de traiter ces biens avec respect et dignité.


La restitution imminente du manteau tupinamba du Danemark au Brésil marque un tournant significatif dans la reconnaissance et le respect des patrimoines culturels autochtones. Cela ouvre également une porte pour des discussions plus approfondies sur la restitution éthique et l'importance de préserver ces trésors culturels pour les générations futures.

bottom of page