top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Retour aux racines : le mouvement des migrants climatiques vers le Sud


La migration est un phénomène complexe, influencé par de nombreux facteurs, y compris le climat. Récemment, un mouvement notable a été observé à Madagascar, où des centaines de personnes originaires du Sud reprennent le chemin de la maison, une migration largement interprétée comme une réponse aux défis posés par les changements climatiques.


Un voyage habituel, mais toujours poignant

Androndrakely est habitué à la vue des "karandalana" chargés de passagers en route vers le Sud. Juste hier, environ cinq de ces grands véhicules ont quitté la gare routière de Fasan’ny Karana, se dirigeant vers Bekitro, dans le district de Bekily. Ces véhicules, avant de poursuivre leur périple, ont marqué un arrêt dans une station-service locale pour des contrôles techniques.


Selon Doda, un résident d'Androndrakely, cette vue est familière. Cependant, derrière chaque voyage se trouve une histoire, une motivation. Leba, qui quitte Antananarivo pour retourner à Bekitro, son district d'origine, partage que la plupart de ces voyageurs sont des natifs du Sud, venant de régions comme l'Androy, Ambovombe, Tsihombe, mais aussi de Toliara. Toutefois, il ajoute qu'il y a aussi des "mpila ravinahitra" originaires de différentes régions du pays.


Des préoccupations persistantes

Ces voyages, qui ont lieu généralement les lundis ou mardis de chaque semaine, ne sont pas sans défis. Au-delà des émotions liées au départ et à la réinstallation, il y a de sérieuses préoccupations concernant la sécurité. Leba attire l'attention sur les dangers posés par les dahalo (bandits) qui harcèlent les voyageurs pendant leur trajet de trois à quatre jours. De plus, l'état lamentable des routes n'aide en rien, rendant le voyage encore plus périlleux.


Un appel à l'action

Alors que les habitants d'Androndrakely assistent à ces départs réguliers, les histoires des voyageurs révèlent une réalité plus profonde des défis auxquels sont confrontés les migrants climatiques à Madagascar. Le retour vers leurs régions d'origine est marqué par la nostalgie, l'espoir, mais aussi par une certaine appréhension. Leur appel est clair : une intervention est nécessaire pour garantir la sécurité et le bien-être de ceux qui se déplacent à travers le pays, cherchant un avenir meilleur malgré les obstacles climatiques et socio-économiques.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page