top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Retrait stratégique : la junte birmane cède Myawaddy, une ville cruciale en bordure de la Thaïlande



Dans un revirement stratégique majeur, les forces de la junte birmane ont complètement évacué Myawaddy, une ville frontalière d'une importance stratégique considérable pour le commerce avec la Thaïlande. Ce retrait représente une défaite significative pour les militaires au pouvoir, qui font face à des difficultés croissantes dans plusieurs régions du pays, en particulier dans le nord et l'ouest.


Myawaddy, avec ses échanges commerciaux estimés à plus de 1 milliard de dollars au cours des douze derniers mois, constitue une source de revenus vitale pour l'armée birmane, qui se trouve dans une situation financière précaire. Le ministère du commerce birman a souligné l'importance économique de cette ville pour le régime en place, mettant en lumière l'enjeu crucial que représente son contrôle.


Padoh Saw Taw Nee, porte-parole de l'Union nationale karen (KNU), l'un des principaux mouvements de rebelles s'opposant à la junte, a confirmé ce retrait militaire, signalant que le bataillon militaire birman 275 a été pris dans la soirée du 11 avril. Il a également indiqué que près de deux cents soldats s'étaient retranchés sur un pont reliant Myawaddy à la ville thaïlandaise de Mae Sot.


Cette évacuation marque un revers stratégique pour la junte birmane, qui lutte pour maintenir son contrôle sur le territoire face à une résistance croissante de la part de groupes rebelles et de la population. Elle témoigne également des pressions internes et externes exercées sur le régime militaire, confronté à une contestation généralisée et à des sanctions internationales croissantes.


Depuis le coup d'État de février 2021, la Birmanie traverse une période de troubles politiques et de violences, avec des manifestations massives contre la junte militaire et des affrontements fréquents entre les forces de sécurité et les opposants au régime. Ce retrait de Myawaddy soulève des questions sur la capacité de la junte à maintenir son contrôle sur l'ensemble du pays et sur l'avenir de la situation politique en Birmanie.


0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page