top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Ron Weiss à la tête de Jirama : une nouvelle ère pour les énergies renouvelables à Madagascar


Avec l'arrivée de Ron Weiss comme nouveau directeur général, Jirama s'engage résolument vers une transition énergétique vers les sources renouvelables, marquant un tournant potentiel pour l'avenir énergétique de Madagascar.



Un changement de cap nécessaire

Hier, lors d'une présentation au Conseil d’Administration par le ministre de l’Énergie et des Hydrocarbures, Olivier Jean-Baptiste, Ron Weiss a été officiellement introduit comme le nouveau directeur général de Jirama. Cette nomination symbolise une nouvelle tentative de résoudre les problèmes chroniques de production d’électricité et d’eau qui affectent la société d’État. Historiquement, Jirama a lutté pour fournir des services adéquats à ses usagers, mais avec l’arrivée de Weiss, un renouveau est à l’horizon.


Les promesses des énergies renouvelables

Weiss a annoncé une politique ambitieuse axée sur l’éradication des centrales thermiques au profit des énergies renouvelables. Ces nouvelles orientations pourraient non seulement améliorer la durabilité environnementale mais aussi renforcer l’autonomie énergétique de Madagascar. Les projets évoqués incluent l'aménagement de centrales hydroélectriques et l'installation de panneaux solaires à travers le pays, initiatives qui devraient progressivement transformer le paysage énergétique malgache.


Un leader expérimenté aux commandes

Ron Weiss apporte une expertise internationale significative à son nouveau rôle. Ayant dirigé des initiatives énergétiques réussies en Israël et au Rwanda, Weiss est bien placé pour naviguer Jirama à travers ses défis complexes. Son approche, qui met l'accent sur la satisfaction client, le redressement financier et la transition énergétique, est vue comme une formule potentiellement gagnante pour la société malgache.


Défis et opportunités

La tâche qui attend Weiss n'est pas sans défis. La transition vers les énergies renouvelables nécessitera une restructuration significative, des investissements importants et une gestion stratégique des ressources humaines et matérielles. Toutefois, les retombées potentielles en termes de réduction de l'empreinte carbone et de stabilité énergétique pourraient redéfinir le développement futur de Madagascar.


L'initiative de Ron Weiss de diriger Jirama vers une ère d'énergies renouvelables est un pas audacieux mais essentiel pour Madagascar. Cela représente une opportunité de rectifier des années de défis infrastructuraux et d'inscrire l'île dans une trajectoire de développement durable et de respect environnemental.

41 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page