top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Sécurisation électorale à Madagascar: une priorité budgétaire et humaine


Madagascar se prépare pour les élections du 09 novembre prochain. Dans ce contexte, le conseil des ministres, sous la direction du Premier ministre Christian Ntsay, a décidé d'allouer 2 milliards Ar. pour garantir la sécurité avant, pendant et après les élections présidentielles.


Budget pour la sécurité électorale

Le gouvernement collégial, bien que n'étant pas à la tête des forces armées, a la responsabilité de veiller à la paix et à la stabilité sur l'ensemble du territoire. C'est pourquoi une enveloppe budgétaire de 2 milliards Ar. a été débloquée. Ces fonds sont destinés à payer les indemnités des forces de l'ordre déployées pendant la période électorale. Cette somme sera rapidement transférée via la Paositra Malagasy pour un paiement efficace par le biais de "e-poketra".


Égalité de traitement

Que ce soit l'Armée malagasy, la Gendarmerie nationale ou la Police nationale, tous bénéficieront d'un traitement équitable. Trois ministres, arborant chacun « 4 étoiles », illustrent cette égalité au sein des forces de l'ordre. Fanomezantsoa Randrianarison, promu Inspecteur Général de Police en août 2023, symbolise cet engagement.


Renforcement des capacités

L'avancement du ministre de la Sécurité Publique a pris effet fin novembre 2022, marquant la reconnaissance du président Andry Rajoelina pour son dévouement. Par ailleurs, le gouvernement a également prolongé jusqu'en 2024 le contrat avec la société belge SEMLEX pour la production de passeports électroniques, montrant une volonté d'adaptation aux standards internationaux.


Des hommes au service de la nation

Le général Serge Gellé, suite à son acte héroïque en 2021, et Josoa Rakotoarijaona, promu en 2023, portent également avec fierté leurs "4 étoiles", incarnant la détermination et la bravoure des forces de l'ordre. Les douze étoiles combinées des trois ministres sont un symbole fort de l'engagement et de la responsabilité envers la nation.


À l'approche des élections, Madagascar met l'accent sur la sécurisation du processus. L'allocation budgétaire et l'égalité de traitement des forces de l'ordre témoignent de la priorité donnée à la stabilité et à la paix. Ces élections seront un test pour le gouvernement, mais aussi pour les forces de sécurité, qui devront assurer un déroulement pacifique du scrutin.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page