top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Série noire pour les migrants : quatre décès sur les côtes espagnoles


Mercredi 29 novembre, une tragédie a secoué les côtes espagnoles près de Cadiz : quatre migrants marocains ont été découverts morts, apparemment noyés, à proximité de leur embarcation. Ces quatre hommes faisaient partie d'un groupe de 32 migrants marocains qui avaient débarqué sur deux plages voisines de Cadix. Parmi les autres rescapés, quatre ont été retrouvés en état d'hypothermie, et l'un d'eux a été hospitalisé.


Une augmentation alarmante des arrivées

L'Espagne demeure l'une des principales portes d'entrée pour les migrants cherchant à atteindre l'Europe, notamment via la Méditerranée occidentale, avec des départs fréquents depuis le Maroc ou l'Algérie. Les chiffres officiels indiquent qu'au cours de cette année, plus de 13 000 migrants sont arrivés en Espagne continentale ou dans l'archipel des Baléares entre janvier et mi-novembre, soit une augmentation de 11,5 % par rapport à la même période. l'année précédente.


Appel à l'action européenne

La vice-présidente du gouvernement espagnol et ministre du travail, Yolanda Diaz, a réagi vivement à cette tragédie, exprimant son horreur face à cette situation. Elle a appelé l'Europe à prendre des mesures concrètes pour faire face à cette crise humanitaire.


Cette tragédie met en lumière la détresse et les risques auxquels sont confrontés de nombreux migrants cherchant à traverser la Méditerranée pour atteindre l'Europe. Ces événements tragiques soulignent également l'urgence d'une réponse humanitaire et politique coordonnée au niveau européen pour aborder ce défi migratoire complexe.

bottom of page