top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Salaires Minimums et engagement gouvernemental: la détermination de la Ministre Hanitra Razakaboana

Madagascar renforce les droits des travailleurs : découvrez comment la nouvelle politique de salaires minima d'embauche initiée par la ministre Hanitra Razakaboana pourrait changer la donne.


Sous l'égide de la ministre Hanitra Fitiavana Razakaboana, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Fonction publique de Madagascar s'engage fermement à faire respecter le décret sur les salaires minima d'embauche de 2024. Cette démarche intervient dans un contexte où le gouvernement souhaite renforcer la justice sociale et l'équité dans le monde du travail.


Un décret pour la justice sociale

Le décret n°2024-794 du 16 avril 2024 fixe de nouveaux standards pour les salaires minima à l'échelle nationale, une mesure qui vise à garantir un revenu décent pour tous les travailleurs. Dans le cadre de cette initiative, des inspections inopinées et programmées sont menées par l'Inspection du Travail pour s'assurer de la conformité des entreprises aux nouvelles directives.


Des inspections sur le terrain

Suite à la célébration de la fête du travail, la ministre Razakaboana a personnellement conduit des descentes dans plusieurs sociétés commerciales du centre-ville. Ces interventions ont révélé une acceptation générale des nouveaux salaires minima, malgré certaines réticences initiales de la part des employeurs. Ces actions démontrent la volonté du ministère de faire respecter le droit des travailleurs à une rémunération équitable.


Valorisation du capital humain

La ministre Razakaboana met en lumière l'importance de valoriser le capital humain, conformément au premier pilier de la vision présidentielle de développement. Cette stratégie inclut non seulement le secteur privé mais également le secteur public, avec des initiatives visant à étendre la protection sociale aux travailleurs indépendants et à restructurer la gestion des ressources humaines de l'État.


Extension de la protection sociale et restructuration RH

Le ministère travaille activement à l'extension de la protection sociale, un projet qui cible les travailleurs indépendants et non salariés. Parallèlement, un programme ambitieux de restructuration de la gestion des ressources humaines est en cours. Ce dernier vise à rationaliser l'affectation des agents de l'État selon les compétences requises dans différentes régions, une étude de faisabilité étant actuellement en phase finale.


L'engagement de la ministre Hanitra Razakaboana et de son ministère à imposer le respect des salaires minima d'embauche souligne une politique proactive en faveur des travailleurs. Avec ces mesures, le gouvernement malgache cherche non seulement à améliorer les conditions de vie de ses citoyens mais aussi à promouvoir une économie plus inclusive et équitable. L'avenir dira si ces initiatives porteront leurs fruits et transformeront effectivement le paysage du travail à Madagascar.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page