top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Samos : île grecque au croisement de l'histoire et de l'art



Samos, une île grecque située dans la mer Égée, à proximité de l'Asie mineure, est un joyau culturel et historique avec une riche histoire remontant à l'Antiquité. Avec ses 476 km2 de superficie, elle est le foyer de près de 32 977 habitants, également appelés Samiens ou Samiotes, selon le recensement de 2011. La ville principale, Sámos, est le cœur battant de l'île, où se concentre la majeure partie de son activité économique et culturelle.


Samos est célèbre pour son artisanat traditionnel, notamment ses poteries rouges qui ont fait sa renommée dès l'Antiquité. Outre les poteries, l'île est réputée pour son artisanat d'art, ses bronzes, ses bijoux, ainsi que son bois de construction, son tabac, son vin (notamment le cépage malvoisie), ses fruits, ses roses, et son huile d'olive. Ces ressources naturelles et artisanales ont façonné l'économie de l'île à travers les âges, contribuant à sa prospérité et à son attractivité.


Samos possède une histoire ancienne fascinante qui remonte à l'Antiquité. Peuplée dès le Néolithique, l'île a été successivement habitée par les Cariens, les Lélèges, et les Ioniens. Au XIe siècle av. J.-C., des Ioniens venus d'Épidaure s'y sont installés, établissant le premier royaume de Samos avec comme premier roi Proclès, vers 1000 av. J.-C. Samos a joué un rôle crucial dans le développement de la civilisation grecque, étant le berceau de figures emblématiques telles que le fabuliste Ésope, le philosophe et mathématicien Pythagore, et le mathématicien et astronome Aristarque.


L'histoire de Samos est marquée par une série de gouvernements, depuis la monarchie jusqu'à la période oligarchique et tyrannique. Les règnes de rois tels que Proclès, Léogoras, et Amphicratès ont cédé la place à des gouvernements oligarchiques et des tyrans notables comme Polycrate et Douris. Les conflits territoriaux, les révoltes internes, et les guerres avec les Perses et les Athéniens ont façonné le destin politique de l'île à travers les siècles, témoignant de son importance stratégique dans la région.


Après la période classique, Samos a connu des changements de domination, passant sous l'influence des royaumes hellénistiques tels que les Ptolémées et les Séleucides, avant d'être annexée par Rome en -84. Sous la domination romaine, l'île a prospéré, bénéficiant du commerce et de la stabilité politique de l'Empire. La présence romaine a laissé des traces dans l'architecture et la culture de Samos, avec des sites tels que l'Héraion et le tunnel d'Eupalinos, témoins de l'ingénierie et du savoir-faire de l'époque.


Pendant la période byzantine, Samos a été intégrée au thème maritime qui porte son nom, sous la juridiction de Smyrne. Aux XIVe et XVe siècles, l'île a été conquise par les Génois, puis par les Ottomans vers 1479. Sous la domination ottomane, Samos a été repeuplée après avoir été abandonnée, devenant une escale importante sur la route maritime reliant Alexandrie à Constantinople. Pendant la guerre d'indépendance grecque, l'île a joué un rôle crucial dans la lutte contre les Ottomans, avant d'être officiellement rattachée à la Grèce en 1912.


Après l'indépendance grecque, Samos a été érigée en principauté autonome sous protectorat turc, avant d'être finalement rattachée à la Grèce en 1913, à la suite de la première guerre balkanique. Depuis lors, l'île fait partie intégrante de la République hellénique, contribuant à sa culture, son économie, et son identité nationale.


De nos jours, Samos fait face à de nouveaux défis, notamment en matière de migration et de surpopulation. Depuis 2016, l'île a accueilli un nombre croissant de migrants en provenance d'Asie et d'Afrique, en transit vers l'Europe occidentale. Cette afflux migratoire a entraîné une augmentation de la population et des tensions sociales, avec des conséquences sur l'économie locale et le secteur du tourisme. Malgré ces défis, Samos reste un lieu d'une grande richesse culturelle et naturelle, attirant des visiteurs du monde entier par sa beauté et son histoire fascinante.

10 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page