top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Santé publique : 20 nouveaux pharmaciens inspecteurs

Découvrez comment l'arrivée de 20 nouveaux pharmaciens-inspecteurs à Madagascar promet d'améliorer le suivi des établissements pharmaceutiques et de renforcer la santé publique.



La dernière promotion de pharmaciens-inspecteurs à Madagascar remonte au début des années 2000, avec seulement 11 inspecteurs formés, un nombre insuffisant pour contrôler efficacement tous les établissements pharmaceutiques du pays. Actuellement, 20 futurs pharmaciens-inspecteurs sont en formation à l’Institut national de santé publique et communautaire (INSPC) à Befelatanana. Ils ont reçu leurs certificats de formation vendredi dernier, mais doivent encore poursuivre une formation juridique du 3 au 14 juin avant leur sortie officielle prévue en juillet.


Rôle crucial des pharmaciens-inspecteurs

La venue de ces 20 nouveaux pharmaciens-inspecteurs, tous issus de la fonction publique, est une avancée significative pour la santé publique à Madagascar. Ces professionnels jouent un rôle essentiel dans le suivi et l'application de la réglementation en vigueur. Leur mission principale est de s'assurer que les établissements pharmaceutiques respectent les normes de sécurité et de qualité, garantissant ainsi la sécurité des médicaments disponibles sur le marché.


Importance de la formation

La formation des pharmaciens-inspecteurs est rigoureuse et comprend des aspects techniques et juridiques. Après avoir reçu leurs certificats de formation, les inspecteurs doivent encore suivre une formation spécialisée en droit pharmaceutique. Cette dernière étape est cruciale pour leur permettre de comprendre et d'appliquer les lois et régulations qui encadrent le secteur pharmaceutique.


Défis et perspectives

Malgré l'importance de cette profession pour la santé publique, elle attire peu de candidats. Ce manque d'attrait peut être attribué à divers facteurs, dont les conditions de travail et la reconnaissance professionnelle. Des mesures doivent être prises pour valoriser cette profession et encourager davantage de pharmaciens à devenir inspecteurs. Une meilleure rémunération, des conditions de travail améliorées et une reconnaissance accrue de leur rôle crucial pourraient aider à rendre cette carrière plus attractive.


Impact sur la santé publique

L'augmentation du nombre de pharmaciens-inspecteurs permettra un contrôle plus rigoureux des établissements pharmaceutiques. Cela contribuera à la réduction des pratiques illégales et à l'amélioration de la qualité des médicaments disponibles. Une régulation stricte est essentielle pour éviter la circulation de médicaments contrefaits ou de qualité inférieure, qui peuvent avoir des conséquences graves sur la santé publique.


L'intégration de 20 nouveaux pharmaciens-inspecteurs dans le système de santé publique de Madagascar est une étape importante vers une meilleure régulation du secteur pharmaceutique. Cependant, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour rendre cette profession plus attractive et assurer un contrôle continu et efficace des établissements pharmaceutiques. La protection de la santé publique dépend largement de la capacité des pharmaciens-inspecteurs à garantir la sécurité et la qualité des médicaments.

1 vue0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page