top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Scandale à Soavinandriana : Un enseignant arrêté pour fraude au baccalauréat

Un scandale secoue Soavinandriana suite à l'arrestation d'un enseignant par la police locale pour suspicion de fraude au baccalauréat, mettant en lumière des pratiques illicites lors des épreuves de l'examen national.


Un enseignant a été appréhendé par la gendarmerie d'Ankazobe, à Soavinandriana, suite à des plaintes de fraude lors du baccalauréat. Les forces de l'ordre ont ouvert une enquête approfondie sur les allégations de tricherie lors des épreuves nationales, notamment en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT). Il a été découvert que l'enseignant avait distribué des réponses aux étudiants et utilisé un intercalaire pendant l'examen de mathématiques et de physique. De plus, des preuves trouvées sur son compte Facebook ont confirmé des actes de collusion avec certains candidats. La gendarmerie a agi en coopération avec le procureur de la République d'Ankazobe pour mettre fin à ces pratiques illicites.


Les autorités ont également constaté que plusieurs candidats avaient bénéficié de ces pratiques frauduleuses. L'enseignant incriminé avait établi une véritable stratégie de tricherie, en fournissant des solutions préparées à l'avance à certains candidats sur des feuilles intercalaires. Malgré l'absence de sujets divulgués à l'avance, cette affaire a démontré la présence de réseaux de fraude organisés et la volonté de certains enseignants d'outrepasser les règles pour favoriser certains étudiants.


Le scandale a suscité une vive inquiétude parmi les autorités éducatives et les candidats concernés. La triche au baccalauréat est une violation sérieuse des règles en vigueur et soulève des questions sur la sécurité et l'intégrité de l'examen national. Des mesures strictes doivent être prises pour dissuader de tels actes et garantir un processus équitable et transparent pour tous les candidats. Cette affaire met en évidence l'importance de la lutte contre la fraude académique et de préserver la crédibilité du système éducatif à Madagascar.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page