top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Secteur du tourisme à Madagascar : objectif 70 000 emplois à créer

L'industrie touristique de Madagascar se prépare à une expansion significative, avec des initiatives visant à créer 70 000 emplois pour répondre à l'afflux prévu d'un million de touristes d'ici 2028.



Le secteur du tourisme à Madagascar, reconnu comme un contributeur majeur de devises et d'emplois, est en pleine expansion. Le ministère en charge du Tourisme et de l'Artisanat s'est fixé un objectif ambitieux : attirer un million de touristes d'ici 2028. Pour atteindre cet objectif, une amélioration de la capacité d'accueil est essentielle, nécessitant la création de 70 000 nouveaux emplois dans divers domaines liés au tourisme.


Besoins en capital humain

Lors d'une conférence des bailleurs organisée récemment à Antananarivo, le Directeur général du Tourisme, Tsitohaina Andriamanohera, a souligné l'importance de répondre aux besoins en capital humain pour atteindre cet objectif. Les secteurs concernés incluent l'hôtellerie, la restauration, le guidage et le transport, entre autres. La création de ces emplois est cruciale pour servir efficacement les touristes attendus et pour soutenir la croissance du secteur.


Sensibilisation et formation

Afin de préparer les jeunes à ces opportunités, le ministère a déjà sensibilisé plus de 6 000 lycéens aux métiers du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration. Un projet clé en cours est la construction d'une antenne de l'Institut National du Tourisme et de l'Hôtellerie (INTH) à Antsiranana. Cette nouvelle antenne permettra de former des professionnels hautement qualifiés dans ces domaines, délocalisant ainsi la formation pour répondre aux besoins locaux.


Cette année, l'INTH a diplômé 588 étudiants, avec 62 apprenants en cuisine ayant également obtenu leurs certificats. Ces efforts de développement du capital humain s'inscrivent dans la politique générale de l'État, visant à renforcer les compétences et à préparer une main-d'œuvre qualifiée pour le secteur touristique.


Promotion des investissements

Le ministère du Tourisme et de l'Artisanat ne ménage pas ses efforts pour promouvoir les investissements privés, tant au niveau national qu'international. À ce jour, 15 terrains et 3 sites Marinas ont été identifiés pour des projets touristiques viables. Sept grandes marques internationales ont manifesté leur intérêt pour investir à Madagascar, témoignant de la confiance dans le potentiel touristique du pays.


Nouveaux établissements touristiques

Les efforts pour augmenter la capacité d'accueil se reflètent dans la multiplication des nouveaux établissements touristiques. En avril dernier, 61 nouveaux établissements ont reçu leur autorisation d'ouverture, incluant 23 nouveaux hôtels et 18 nouveaux restaurants. Sept nouvelles chambres d’hôtes, trois snacks ou cafés, ainsi que deux auberges et deux résidences de tourisme ont également ouvert leurs portes, diversifiant ainsi les offres d'hébergement pour tous les types de touristes.


Ces nouvelles infrastructures d'accueil jouent un rôle clé dans la création d'emplois et dans l'amélioration de l'expérience touristique à Madagascar. Comparé au mois précédent, le nombre d'établissements touristiques a augmenté, avec 13 nouveaux établissements obtenant leur autorisation d'ouverture.


Défi du manque de guides touristiques

Cependant, l'expansion rapide du secteur révèle aussi des défis, notamment un manque évident de guides touristiques. L'Association Nationale des Guides a récemment souligné ce déficit, notant que les guides sont les premiers ambassadeurs du pays et jouent un rôle crucial en offrant une expérience enrichissante et authentique aux touristes. Une stratégie visant à former et à recruter davantage de guides est donc essentielle pour soutenir la croissance du secteur.


Vers un futur prospère

L'objectif d'attirer un million de touristes et de créer 70 000 emplois d'ici 2028 est ambitieux mais réalisable avec des efforts concertés. Le renforcement des capacités d'accueil, la formation de professionnels qualifiés et la promotion des investissements sont des éléments clés pour atteindre cet objectif. Le gouvernement malgache, avec le soutien de partenaires nationaux et internationaux, travaille activement à la réalisation de cette vision.


Le secteur du tourisme à Madagascar est à un tournant crucial. Avec des initiatives robustes pour améliorer l'infrastructure, former une main-d'œuvre qualifiée et attirer des investissements, le pays est bien positionné pour devenir une destination touristique de premier plan. La création de 70 000 emplois ne répondra pas seulement aux besoins immédiats du secteur mais contribuera également à la croissance économique et au développement durable de Madagascar.

14 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page