top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Sensibilisation au SAF: un appel à la conscience publique


Le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF) demeure un danger largement méconnu mais aux conséquences dévastatrices. Le Soroptimist International Club Antananarivo Doyen a organisé récemment une conférence de sensibilisation à Anosy pour alerter le grand public sur cette problématique grave.


Un danger sous-estimé

Bien que le SAF soit la conséquence la plus grave de la consommation d’alcool pendant la grossesse, il demeure largement méconnu. La conférence a rassemblé des experts en santé et en protection sociale pour éduquer l’assistance sur les risques associés au SAF. "Le SAF est la première cause de retard mental non génétique, et le risque existe dès le premier verre d'alcool consommé pendant la grossesse," a insisté Patricia Sam Ming, présidente du Soroptimist International Club Antananarivo Doyen.


Un impact irréversible

Bien que Madagascar ne dispose pas encore de données exhaustives sur le SAF, les symptômes sont irréversibles et ont un impact majeur sur la vie de l’enfant. Outre les déformations physiques, le SAF entraîne des troubles de l'apprentissage, des déformations osseuses, des malformations cardiaques et des problèmes de comportement qui peuvent durer toute une vie.


Une sensibilisation nécessaire pour les futurs parents

Patricia Sam Ming a également utilisé cette plateforme pour sensibiliser les futurs pères. "Si le futur papa consomme de l'alcool trois mois avant la conception, le risque de malformation cardiaque chez l'enfant est doublé," a-t-elle souligné.


Enfants et adolescents affectés

Les enfants atteints du SAF ont souvent des problèmes de comportement, sont agités et bagarreurs, et peuvent avoir des difficultés scolaires, souligne le Dr Koloina Andrianilaina, psychologue. Leur capacité à réguler leurs émotions est également souvent affectée, ce qui peut avoir des conséquences sur leur estime de soi et leur vie sociale à long terme.


Un appel à l’action

Cette campagne de sensibilisation est un pas en avant dans la lutte contre le SAF, et un appel à une prise de conscience collective. Il s’agit d’un problème de santé publique qui nécessite l'attention de tous, afin de prévenir ces conséquences tragiques et irréversibles.

La conférence organisée par le Soroptimist International Club Antananarivo Doyen est une première étape essentielle dans la prise de conscience collective des dangers associés au SAF. Mais l'effort doit se poursuivre pour éduquer, prévenir et, finalement, éradiquer ce syndrome et ses conséquences néfastes.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page