top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Soldats arméniens tués par tirs azerbaïdjanais au Haut-Karabakh.

Quatre soldats arméniens tués par des tirs azerbaïdjanais dans le Haut-Karabakh, selon les autorités de la région.



Les tensions se sont intensifiées au Haut-Karabakh, où quatre soldats arméniens ont été tués mercredi 28 juin par des tirs provenant de l'Azerbaïdjan, selon les autorités de la région. Le ministère de la Défense séparatiste a déclaré que des "unités des forces armées azerbaïdjanaises ont ouvert le feu sur les positions arméniennes" dans les districts de Martouni et de Martakert, utilisant des armes telles que l'artillerie et des drones. Ces incidents surviennent pendant que des négociations sont en cours à Washington entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, avec la participation du secrétaire d'État américain Antony Blinken. Les discussions, qui se tiennent à huis clos, visent à trouver une résolution durable au conflit au Haut-Karabakh. Des efforts de médiation ont également été entrepris à Bruxelles et à Moscou ces dernières semaines.


La Russie a exhorté l'Azerbaïdjan à rétablir l'accès au Haut-Karabakh via l'Arménie, suite à de nouvelles pénuries dans cette région contestée du Caucase. Depuis décembre, l'Arménie accuse l'Azerbaïdjan de bloquer le corridor de Latchine, entravant ainsi l'approvisionnement vers le territoire sécessionniste. Les deux pays se sont affrontés lors de deux guerres, l'une après la dislocation de l'URSS et l'autre à l'automne 2020. Au cours de ces conflits, les séparatistes ont d'abord pris le contrôle du Haut-Karabakh et des zones tampon environnantes, puis l'Azerbaïdjan a repris une grande partie de ces territoires. Bien qu'un cessez-le-feu ait été établi avec l'intervention de la Russie et le déploiement de soldats de la paix, les tensions persistent et les négociations pour un traité de paix stagnent.

4 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page