top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Stéphane Séjourné critique la récupération du meurtre de Thomas à Crépol


L'émission "Questions politiques", diffusée en partenariat entre France Inter et Le Monde, a accueilli le député européen Stéphane Séjourné comme invité le dimanche 26 novembre. Au cours de cette émission, il a abordé le sujet brûlant du meurtre de Thomas, 16 ans, à Crépol, dans la Drôme, et la façon dont le débat politique s'en est suivi.


Stéphane Séjourné a vivement évoqué l'attitude de la classe politique face à cet événement tragique. Il a souligné que bien que la famille de la victime ait exprimé son souhait de ne pas voir cet événement instrumentalisé à des fins politiques, il a regretté que l'ensemble de la classe politique se soit engagé dans une récupération politique prématurée, précisant que cela s'est produit avant même que tous les faits ne soient établis avec précision.


Le meurtre de Thomas a entraîné une série d'événements qui ont agité la région. Neuf suspects, arrêtés quelques jours après le drame, ont été mis en examen pour diverses accusations, notamment de "meurtre en bande organisée" et "tentatives de meurtre".


Parallèlement, des individus d'extrême droite, masqués et munis de battes de baseball, se dirigent vers le quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère. Cela a conduit à des violences, des affrontements avec les forces de l'ordre et à une personne blessée nécessitant une intervention des secours.


Cette réaction violente et l'exploitation politique de l'événement par divers acteurs ont suscité des réflexions sur la façon dont les tragédies sont utilisées dans l'arène politique, malgré les appels à la retenue de la part de la famille de la victime.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page