top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Stratégie destructrice de la Russie



Les attaques russes ciblent délibérément les infrastructures énergétiques ukrainiennes, cherchant ainsi à paralyser le pays. Les centrales thermiques et hydroélectriques sont particulièrement visées, avec des frappes répétées dans plusieurs régions stratégiques, notamment à Kharkiv, Lviv, Odessa, Zaporijia et Kiev.


Destructions massives et conséquences graves

Les récentes attaques ont causé d'importants dégâts, notamment la destruction de la centrale thermique de Trypillia, réduisant ainsi considérablement la capacité de production énergétique de la région. Les coupures de courant généralisées ont des répercussions désastreuses sur la population, notamment à Kharkiv, où plus de 200 000 habitants se retrouvent privés d'électricité.


Appels à l'aide internationale

Face à cette situation critique, le président ukrainien Volodymyr Zelensky lance un appel désespéré à ses alliés occidentaux pour obtenir des moyens de défense aérienne afin de protéger les infrastructures du pays. Il met en garde contre les conséquences désastreuses d'une inaction internationale, affirmant que la Russie agit avec une « licence mondiale pour la terreur ».


Kharkiv, une ville sous pression constante

La ville de Kharkiv, déjà gravement touchée par les précédents bombardements, subit désormais des coupures de courant quotidiennes et prolongées, plongeant ses habitants dans l'obscurité la nuit. Les infrastructures énergétiques de la région sont largement détruites, aggravant la crise humanitaire dans cette partie de l'Ukraine.


4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page