top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Suspicion de Corruption :liberté provisoire pour l'agent de protocole

Affaire Andrianarisoa : Comment un agent du protocole est-il impliqué dans cette saga de corruption ?


L'affaire de corruption impliquant Romy Voos Andrianarisoa, l'ancienne directrice de cabinet du président de la République, continue de faire des vagues. Arrêtée à Londres le 10 août pour corruption, sa sortie du pays semble avoir été orchestrée d'une manière suspecte. Un agent du protocole de l'Assemblée nationale, identifié par les initiales J.A.R., est désormais impliqué. Il est soupçonné d'avoir aidé Andrianarisoa à quitter le pays malgré l'absence d'un ordre de mission officiel nécessaire pour l'utilisation de son passeport de service. Suite à ces accusations, il a été interrogé par le pôle anti-corruption d'Antananarivo.


Les échanges entre J.A.R. et Andrianarisoa via WhatsApp pourraient établir un lien entre les deux. Le 09 août, juste avant son arrestation, Andrianarisoa a quitté Madagascar pour l'Europe avec toutes les formalités d'embarquement en règle, grâce, semble-t-il, à l'assistance de l'agent de protocole. Cependant, nos sources confirment qu'Andrianarisoa ne possédait pas d'ordre de mission officiel, rendant l'aide de l'agent encore plus suspecte.


Malgré ces graves accusations, dont l'abus de fonction et l'association de malfaiteurs, J.A.R. a obtenu une liberté provisoire après son interrogatoire. Une audience est prévue pour le 05 septembre à 67ha pour approfondir cette affaire.

3 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page