top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Témoin clé au procès du massacre du 28-Septembre en Guinée : Ben Youssouf Keita

Le mardi 11 avril, c'était au tour de Ben Youssouf Keita, haut responsable de l'UFDG, de témoigner au procès du massacre du stade du 28-Septembre en Guinée, après les témoignages de Bah Oury et François Loucény Fall.



Ben Youssouf Keita, ancien bras droit de Cellou Dalein Diallo et haut responsable de l'UFDG, a témoigné le mardi 11 avril au procès du massacre du stade du 28-Septembre en Guinée. Pour lui, témoigner est un devoir de mémoire envers les victimes et une dette morale envers ceux qui sont morts pour la démocratie. Des dizaines de militants de l'opposition avaient été sauvagement massacrés dans le stade du même nom par des soldats de l'armée régulièrement en 2009. Keita a exprimé le souhait que le tribunal aide à retrouver les donneurs d'ordre pour que la justice soit rendue et que la Guinée se réconcilie avec elle-même.


Lors de son témoignage au procès du massacre du stade du 28-Septembre en Guinée, Ben Youssouf Keita a déclaré que des militaires, sous les ordres du colonel Moussa Thiégboro Camara, avaient frappé son épouse jusqu'au sang et que ce haut gradé avait refusé de lui porter secours. L'avocat de Camara s'est dit serein et prévoit de faire comparer la femme de Keita pour reprendre ses propos. Keita, témoin clé et médecin de profession, a également affirmé avoir soigné une dizaine de femmes victimes de viol après le massacre.

16 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page