top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Tensions électorales : Auguste Paraina au cœur d'une controverse


Auguste Paraina, candidat à la présidentielle, a été convoqué, interpellé à Ivato et conduit au Service de cybercriminalité de la police à Anosy, hier après-midi. Cette action fait suite à une plainte pour diffamation, propagation de fausses nouvelles et incitation à la haine déposée par Eléonore Johasy, députée et coordinatrice du parti Tsara tahafina, auquel appartient Auguste Paraina.

Réactions et soupçons d'intimidation Des membres du Collectif des candidats se sont rendus à Anosy hier soir. Eléonore Johasy, après avoir expliqué les accusations contre Auguste Paraina à la presse, a dénoncé cette arrestation comme une tentative d'intimidation. La promptitude de l'intervention policière a suscité des interrogations quant à une éventuelle instrumentalisation de l'affaire.

Libération et excuses publiques Après quelques heures de détention, Auguste Paraina a été libéré. Il a publié une vidéo courte sur Facebook présentant ses excuses, avouant que ses informations n'étaient pas vérifiées. Il affirme que ses excuses étaient volontaires. Cependant, des interrogations subsistent quant à la possibilité de poursuites après ses excuses.

Échanges politiques et déclarations Lors d'un rassemblement du Collectif des candidats le 13 novembre dernier à Itaosy, Auguste Paraina a évoqué la convocation par la justice britannique d'un candidat et de 9 autres personnes dans l'affaire Gemfields. Bien qu'il n'ait pas explicitement nommé Andry Rajoelina, ce dernier s'est senti visé et a réfuté toute implication lors d'un débat télévisé sur l'élection le soir même. Andry Rajoelina a nié toute convocation à son encontre et son implication dans l'affaire Romy Voos Andrianarisoa.

Contexte de controverse et de tensions Les événements entourant Auguste Paraina ont intensifié les tensions dans le paysage politique malgache, révélant des conflits entre les candidats et suscitant des interrogations sur la véracité des informations évoquées publiquement. Cette situation alimente le climat tendu à l'approche des élections présidentielles et souligne les enjeux épineux de diffamation, d'intimidation et de déclarations politiques controversées.


Au cœur d'une controverse à quelques jours du scrutin, Auguste Paraina et ses déclarations ont ajouté une couche de complexité et de suspicion dans un contexte électoral déjà tendu. Les réactions rapides, les accusations et les démentis alimentent les doutes et soulignent la nécessité d'une approche plus prudente et transparente dans la sphère politique à l'approche des élections.


6 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Komentarai

Įvertinta 0 iš 5 žvaigždučių.
Kol kas nėra įvertinimų

Pridėti vertinimą
bottom of page