top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Tensions en mer de Chine méridionale : nouvel incident entre la Chine et les Philippines


Un récent incident en mer de Chine méridionale a ravivé les tensions entre la Chine et les Philippines. Un navire philippin en mission de ravitaillement a été impliqué dans une collision avec un navire de gardes-côtes chinois le dimanche 10 décembre, selon les déclarations des gardes-côtes philippins. Cet événement s'inscrit dans une série de confrontations dans cette région hautement disputée.


L'accusation croisée entre les parties

Les gardes-côtes philippins ont signalé que quatre de leurs navires avaient pénétré « illégalement » dans les eaux des îles Spratleys, revendiquées par la Chine. Les gardes-côtes chinois ont rétorqué en accusant le navire philippin d'avoir intentionnellement provoqué la collision, affirmant que malgré les avertissements sévères, le navire philippin a brusquement changé de direction, conduisant à la collision.


Contexte de tensions antérieures

Cet incident fait suite à une confrontation antérieure, où des gardes-côtes chinois ont utilisé des canons à eau pour entraver trois bateaux gouvernementaux philippins qui ravitaillaient des pêcheurs près du Scarborough Shoal. Cette manœuvre a causé des dommages considérables au moteur d'un des bateaux philippins, selon les déclarations du porte-parole des gardes-côtes pour la mer des Philippines occidentale.


Conflits maritimes persistants

Les relations entre Manille et Pékin sont entachées par une longue série de différends maritimes en mer de Chine méridionale, une route maritime cruciale où transitent annuellement d'importantes quantités de marchandises. La Chine revendique presque entièrement cette région, y compris des eaux et des îles à proximité des côtes de ses voisins, ignorant une décision en 2016 d'un tribunal international qui a jugé ces revendications sans fondement juridique.


Revendications concurrentes et enjeux économiques

Outre la Chine, les Philippines, Brunei, la Malaisie, Taïwan et le Vietnam revendiquent également divers récifs et îlots dans cette zone maritime. Ces territoires contestés pourraient potentiellement détenir d'importantes réserves de pétrole, ajoutant ainsi un enjeu économique majeur aux tensions politiques persistantes.


Les récents incidents en mer de Chine méridionale entre la Chine et les Philippines soulignent l'escalade des tensions dans cette région stratégique. Les différends territoriaux et les revendications concurrentes persistent, générant des confrontations récurrentes et alimentant les préoccupations quant à une résolution pacifique et durable de ces conflits maritimes.

1 vue0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page