top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Tensions persistantes : exercices d'artillerie de la Corée du Nord près de la frontière maritime


La situation tendue entre les deux Corées s'aggrave alors que la Corée du Nord poursuit ses exercices d'artillerie pour le troisième jour consécutif. Ces exercices, menés avec des munitions réelles sur la côte ouest près de la frontière maritime, ont suscité de vives inquiétudes et incité les autorités sud-coréennes à conseiller aux habitants des îles voisines de rester chez eux.


Recommandations des autorités locales et ordre d'évacuation

Les autorités locales des îles isolées en mer Jaune, proches de la côte nord-coréenne, ont adressé des messages d'avertissement aux habitants via leurs téléphones portables. Ces messages, indiquant que des tirs d'artillerie nord-coréens étaient audibles, ont exhorté les résidents à éviter les activités en extérieur, évoquant même la possibilité d'une éventuelle riposte des forces sud-coréennes.


Les événements récents

Vendredi, les habitants de Yeonpyeong et de Baengnyeong, deux îles sud-coréennes proches de la Corée du Nord, ont reçu l'ordre d'évacuer vers des abris en raison de tirs d'artillerie nord-coréens dans les eaux avoisinantes. Cette situation a incité plus tard l'armée sud-coréenne à riposter avec un exercice de tirs réels à Yeonpyeong.


Le lendemain, samedi, l'armée sud-coréenne a rapporté que la Corée du Nord avait tiré soixante obus dans les eaux près de Yongpyeong, à proximité de la ligne de démarcation maritime.


Différentes versions des faits

Cependant, les autorités nord-coréennes ont proposé une version alternative de ces événements. Selon Kim Yo-jong, la sœur influente du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, les tirs de samedi étaient en réalité des charges explosives simulant le bruit d'un canon. Elle a affirmé que l'intention était de tester la réaction des forces sud-coréennes. Kim Yo-jong a nié que leur armée ait effectué des tirs réels dans l'eau, accusant plutôt l'armée sud-coréenne de réagir à une manœuvre nord-coréenne.


Les tensions entre les deux pays persistent, malgré les affirmations contradictoires sur la nature et l'intention de ces exercices d'artillerie nord-coréens. La situation reste préoccupante dans cette région où la moindre provocation peut rapidement dégénérer en un conflit potentiel.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page