top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Toliara Réclame l'Autonomie Régionale: Quand l'Effet Domino S'Empare de Madagascar

Madagascar en Ébullition: Toliara Aspire à l'Indépendance Régionale. Découvrez Comment le Phénomène s'Étend.


Au sein du paysage politique malgache, l'autonomie régionale est désormais devenue une aspiration de plus en plus répandue. Inspirés par l'établissement officiel de la région de Vatovavy, initiée par le président de la République, Andry Rajoelina, en octobre 2021, d'autres districts commencent à envisager leur propre indépendance. Vatovavy, qui comprend les districts de Mananjary, Nosy Varika et Ifanadiana, a été promue région après la promulgation d'une loi en août de la même année. Suite à cette initiative, la 24ème région, appelée Ambatosoa, composée des districts de Maroantsetra et Mananara Nord, a vu le jour, délimitée par les régions de SAVA, Analanjirofo et Alaotra Mangoro.


La quête d'autonomie régionale est loin d'être un phénomène isolé. Récemment, la région de Vohibasoa, qui englobe les districts de Sakaraha, Ankazoabo Sud, Benenitra et Beroroha, a également revendiqué son indépendance. Les demandeurs ont ainsi constitué un comité ad hoc pour étudier les aspects techniques de leur demande. Des penseurs progressistes de l'ethnie Bara ont convergé sur Toliara pour appuyer cette initiative. De plus, dans la province de Toliara, d'autres districts, comme Ampanihy et Betioky Sud, ont exprimé leur désir d'obtenir le statut de région, sous le nom de "région Onilahy Menarandra". Parallèlement, Moramanga envisage de se détacher de l'Alaotra Mangoro pour devenir la région Mangoro, en mettant en avant son potentiel économique et sa position stratégique.


Il est à noter que le parlement a approuvé la révision de la loi régissant les ressources des collectivités territoriales décentralisées, les modalités d'élection, ainsi que l'organisation et le fonctionnement de leurs organes. Par ailleurs, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a déjà émis l'idée de créer 22 régions distinctes à Madagascar, chacune avec ses propres spécificités économiques. Compte tenu du nombre total de 119 districts à Madagascar, il reste à voir combien d'entre eux poursuivront l'ambition de devenir une région autonome.


6 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page