top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Transformation du riz : un nouvel élan industriel à Arivonimamo

Avec une capacité de production quotidienne de 4 tonnes de pâtes alimentaires, une nouvelle pépinière industrielle révolutionne l'économie locale d'Arivonimamo.



La transformation alimentaire à Madagascar franchit une nouvelle étape grâce à l'ouverture de la nouvelle pépinière industrielle de production de pâtes alimentaires d'Arivonimamo. Inaugurée par Edgard Razafindravahy, ministre du Commerce et de l’Industrialisation, cette usine, fruit du programme "Un District, Une Usine" (ODOF), reflète la volonté du gouvernement de dynamiser le secteur industriel dans les zones rurales et de créer des opportunités économiques locales.


L'usine et sa capacité

La nouvelle usine d'Arivonimamo, mise en place par NETA Madagascar, possède une capacité de production impressionnante de 4 tonnes de pâtes par jour, soit 540 cartons ou 32 000 paquets. Ce succès est rendu possible grâce à l'utilisation de la farine de riz local comme matière première, soutenant ainsi la production agricole de la région. De plus, l'usine collabore étroitement avec les aviculteurs d'Arivonimamo pour s'approvisionner en œufs, ce qui renforce la relation symbiotique entre les secteurs industriel et agricole locaux.


Un programme ambitieux

Ce projet industriel s'inscrit dans le cadre du programme ODOF, une initiative nationale visant à implanter des pépinières industrielles dans chaque district et commune du pays. Lors de la cérémonie d'inauguration, le ministre Razafindravahy a rappelé les objectifs du programme : "Nous devons créer ces pépinières pour valoriser les produits locaux et créer de la valeur ajoutée." Cette nouvelle usine permettra aux agriculteurs de vendre leur riz à des prix justes, soutenant l'économie locale en garantissant que le prix du paddy ne descende jamais en dessous de 1 500 ariary.


Impact social et économique

NETA Madagascar a déjà recruté dix jeunes employés depuis la création de cette usine, soulignant son potentiel en matière d'emploi et de développement local. Pour les consommateurs, ces pâtes alimentaires seront vendues à des prix plus abordables, une stratégie visant à concurrencer les produits importés et à soutenir le pouvoir d'achat des ménages malgaches.


Synergie régionale

L'entreprise NETA travaille en collaboration avec Nobel Fleur, une autre pépinière industrielle située à Analavory et spécialisée dans la production d'huile alimentaire. Cette coopération entre entreprises locales montre comment la synergie régionale peut être un levier essentiel pour stimuler la croissance économique et favoriser un développement durable.


Central d'achat à Antananarivo

En capitalisant sur le succès des pépinières industrielles déjà établies, le ministère du Commerce et de l’Industrialisation prévoit de créer un Central d'achat à Antananarivo. Ce centre regroupera les produits de ces nouvelles industries pour les rendre accessibles à un plus grand nombre de consommateurs et renforcer ainsi la viabilité économique de ces initiatives.


Cette nouvelle pépinière industrielle marque un pas décisif vers la diversification industrielle de Madagascar. Non seulement elle offre une source fiable d'alimentation à un prix abordable, mais elle dynamise également les économies locales, valorisant les matières premières régionales et créant de nouvelles opportunités pour les agriculteurs et les jeunes travailleurs.

3 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page