top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Transition vers la résilience : l'héritage et l'avenir des filets sociaux à Madagascar


Alors que le Projet Filets Sociaux de Sécurité (FSS) de Madagascar se prépare à tirer sa révérence cette année, un regard rétrospectif sur son impact et les plans futurs pour la résilience communautaire s'impose.


Récapitulatif du projet FSS

Né en 2026 sous l'égide du Fonds d’intervention pour le développement (FID) et du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme (MPPSPF), le Projet FSS avait pour ambition de jeter les bases d'un système de protection sociale robuste à Madagascar. Il a apporté une bouffée d'air frais à plus de 1,3 million de ménages à travers 21 régions du pays. Le projet a agi comme un rempart contre la vulnérabilité économique, permettant aux familles de mieux gérer les risques financiers et sociaux.


Impact communautaire

La réussite de ce projet ne se mesure pas uniquement en chiffres mais également en changement comportemental. Les familles bénéficiaires ont été sensibilisées à adopter des pratiques financières plus solides et à investir dans l'éducation de leurs enfants. Des programmes spécifiques tels que « asa avotra mirindra », « vatsin’ankohonana », et « fiavota » ont encouragé l'engagement économique des ménages dans divers secteurs. Selon le bilan du FID, une grande majorité des bénéficiaires a investi dans des activités génératrices de revenus, tandis qu'un pourcentage significatif a adopté des comportements bénéfiques pour le bien-être familial.


Le relais : filets sociaux et résilience (FSR)

Alors que le projet FSS est sur le point de se conclure, le FID prépare déjà le terrain pour son successeur : le projet Filets Sociaux et Résilience (FSR). Ce dernier vise à élargir la portée des interventions en couvrant toutes les 23 régions de Madagascar. Plus qu'un simple programme de soutien financier, le FSR aspire à inculquer la résilience communautaire, permettant ainsi aux familles de mieux faire face à divers défis, qu'ils soient économiques, environnementaux ou sociaux.


Évolution et adaptabilité

La résilience ne se construit pas en un jour. Elle exige une approche holistique qui tient compte de l'évolution des besoins communautaires et de la dynamique socio-économique. Le projet FSR envisage d'intégrer des formations et des outils pour permettre aux communautés de s'adapter et de prospérer dans un environnement en constante mutation.


Vers un avenir durable

En définitive, alors que le projet FSS a jeté les bases d'un filet de sécurité sociale, son successeur, le FSR, semble prêt à prendre le relais en ajoutant une couche de résilience à ce filet. La transition d'un projet à l'autre illustre non seulement l'engagement continu du gouvernement malgache à soutenir ses citoyens les plus vulnérables, mais également sa vision d'un avenir plus durable et résilient pour tous.

27 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page