top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Transparence électorale à Madagascar: un pas en avant ou une épée à double tranchant ?


Dans un effort pour instaurer plus de transparence et de fiabilité dans le processus électoral, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de Madagascar a rendu public le registre électoral. Il est maintenant consultable et téléchargeable en ligne, une démarche qui, à première vue, peut être interprétée comme un pas en avant pour la démocratie. Mais la question demeure: cette initiative est-elle suffisante pour dissiper les inquiétudes sur l'intégrité du processus électoral à Madagascar ?


Un outil de transparence

Selon Tseheno Rakotondrasoa, le secrétaire exécutif national de la CENI, la mise en ligne du registre vise à protéger la confidentialité des électeurs tout en permettant une certaine transparence. Des informations sensibles comme le numéro de la carte nationale d'identité, l'adresse personnelle, et la date de naissance ont été omises de la version en ligne, tout en restant accessibles pour consultation individuelle. Cela pourrait être perçu comme un compromis raisonnable entre le besoin de transparence et la protection des données personnelles.


Mesures de confidentialité: sont-elles suffisantes?

Bien que certaines informations soient retenues pour des raisons de confidentialité, il est important de se demander si ces mesures sont suffisantes pour empêcher toute utilisation abusive de ces données. Dans un contexte où des allégations de manipulation électorale circulent, la possibilité d'abus reste un sujet de préoccupation.


Accès aux bureaux de vote

La CENI a également révélé les emplacements des 27 375 bureaux de vote, répartis dans les 19 340 Fokontany du pays. Cette information peut faciliter la planification et la participation, mais elle pourrait également devenir un outil pour ceux qui souhaitent manipuler les votes ou intimider les électeurs.


Transparence vs sécurité

La transparence est souvent saluée comme une condition nécessaire à la démocratie. Cependant, dans un environnement où l'intégrité du processus électoral est déjà en question, il est crucial de peser la transparence contre les potentiels risques de sécurité.


L'initiative de la CENI pour rendre le registre électoral accessible en ligne est louable et semble être un pas vers une plus grande transparence. Néanmoins, la mise en œuvre de cette mesure doit être surveillée de près pour s'assurer qu'elle ne soit pas exploitée d'une manière qui compromette encore plus l'intégrité des élections à Madagascar. Ce sera une tâche délicate pour les responsables électoraux et la société civile, mais elle est cruciale pour le maintien de la confiance dans le processus démocratique du pays.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page