top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Transparency international-initiative Madagascar s'inquiète de la démocratie compromis


Transparency International-Initiative Madagascar (TI-IM) a récemment exprimé ses préoccupations majeures concernant la situation actuelle de Madagascar. Selon un communiqué publié, l'organisation estime que le pays est à un carrefour critique.


Situation préoccupante

Madagascar, selon TI-IM, semble être dans une impasse politique et institutionnelle. L'organisation dénonce une instrumentalisation manifeste des lois et institutions du pays, qui entrave un processus électoral et juridique serein et transparent. TI-IM soutient que les institutions judiciaires, exécutives, ainsi que les forces de l'ordre, sont maintenant compromises.


Des élections sous influence?

TI-IM exprime de sérieuses réserves concernant la probité des prochaines élections, déclarant: "La compétition programmée risque de ne pas être démocratique car les dés sont pipés". Ils appellent le public et les citoyens à rester vigilants face aux prochaines déclarations et positions politiques. Selon TI-IM, l'intégrité du processus électoral actuel est gravement compromise, et le pays semble être sous l'emprise d'intérêts particuliers.


Une situation internationalement remarquée

L'organisation souligne également la détérioration préoccupante de la situation des droits de l'homme dans le pays. Le Bureau des droits de l'Homme des Nations Unies a récemment noté une répression excessive dans le pays, rendant ainsi douteux le respect des normes internationales lors des élections à venir.


Appel à l'action

Face à cette situation alarmante, TI-IM, comme de nombreuses autres organisations de la société civile, appelle à un dialogue et à une concertation entre les acteurs politiques. L'objectif est de trouver une solution rapide pour éviter une crise majeure et pour préserver la dignité et les intérêts du peuple malgache. De plus, TI-IM demande l'intervention et le soutien de la communauté internationale, notamment du Système des Nations Unies, de l'Union Africaine et de la SADC, afin d'aider Madagascar à surmonter cette crise.


La situation actuelle à Madagascar est préoccupante, et des acteurs clés comme TI-IM s'alarment des implications potentielles pour la démocratie et les droits de l'homme dans le pays. Il est essentiel que les acteurs locaux et internationaux s'unissent pour trouver une solution viable.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page