top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Un haut responsable de la police indonésienne condamné à mort pour le meurtre de son garde du corps

M. Sambo a été condamné à la peine capitale, a annoncé le principal juge du tribunal du district sud de Jakarta.


Le verdict du procès de l'homme accusé d'avoir commandité et achevé l'assassinat d'un brigadier a été rendu. Ce procès était un test pour l'impunité de la police en Indonésie. La mère de la victime était présente au tribunal pour l'annonce du verdict, tandis que le public a exprimé sa surprise face à la peine prononcée.


Le 8 juillet dernier, le brigadier Nofriansyah Yosua Hutabarat a été retrouvé mort à son domicile. Dans un premier temps, la police avait accusé un autre membre de la sécurité d'avoir commis le meurtre après avoir surpris la victime en train d'agresser sexuellement l'épouse de Ferdy Sambo, chef de la police des polices. Mais quelques semaines plus tard, Ferdy Sambo a été arrêté et soupçonné d'avoir commandité le meurtre et d'avoir achevé lui-même la victime d'une balle. Le cadavre présentait plusieurs blessures par balle et des traces de torture.

Comentários


bottom of page