top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Un Pas Vers l'Avant : La Visite Imminente du Président Rajoelina au Rwanda

S'élevant au-dessus des défis, le président malgache Andry Rajoelina prévoit une visite officielle inspirante au Rwanda la semaine prochaine.

Seulement deux semaines après sa participation à Dar-es-Salam pour le Sommet mondial sur le développement du capital humain en Afrique, le président malgache, Andry Rajoelina, se prépare à repasser le Canal de Mozambique pour une visite officielle à Kigali. Lors de sa première célébration du 26 juin, jour de l'indépendance malgache, en 2019, Rajoelina avait accueilli son homologue rwandais, Paul Kagamé, comme invité d'honneur. Le temps est maintenant venu pour Kagamé de renvoyer l'invitation avec une visite officielle prévue pour les 7 et 8 août prochains, comme annoncé lors d'une communication verbale au conseil des ministres sous l'égide de la présidence de la République.


Il est intéressant de noter que le Rwanda partage ses frontières à l'Est avec la République Démocratique du Congo (RDC) et la Tanzanie. De manière significative, le chef de l'État malgache a récemment pris part à un sommet en Tanzanie et a également reçu les lettres de créance de l'ambassadeur de la RDC, Serge Bounda, réaffirmant ainsi l'importance de Madagascar sur la scène internationale. De plus, cette visite au Rwanda n'est pas seulement un signe de solidarité, mais aussi une opportunité pour le chef de l'État malgache d'approfondir son engagement envers le développement de son pays.


Le voyage de Rajoelina au Rwanda n'est pas sans but. L'objectif principal est l'échange d'expériences et de connaissances entre les deux pays. Il est à noter que le Rwanda a réalisé d'importantes réformes économiques et structurelles avant d'être frappé par la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine. De plus, le Rwanda est devenu un exemple de stabilité politique après le génocide de 1994 contre les Tutsi. La politique du gouvernement Kagamé de supprimer toutes les références ethniques dans les statistiques officielles est un modèle que Madagascar pourrait envisager, surtout à l'approche des élections présidentielles. Madagascar, qui aspire à l'émergence, pourrait également bénéficier de l'expérience du Rwanda qui prévoit de devenir une économie à revenu intermédiaire d'ici 2035, et à rejoindre les pays à revenu élevé à l'horizon 2050, malgré un environnement économique difficile en 2022.


5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page