top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Un retour en or: les Barea de Madagascar triomphent après 30 Ans d'attente


Après trente longues années d'attente, les Barea de Madagascar ont de nouveau fait résonner l'hymne national "Ry Tanindrazanay Malala ô" lors de la cérémonie de remise des médailles de football aux 11es Jeux des Îles de l'Océan Indien. Une victoire acquise dans un suspense insoutenable, et qui met fin à une série de déceptions, notamment celle de 2007 face à La Réunion.


Une finale haletante

Les deux équipes ont fourni une prestation remarquable mais infructueuse lors du temps réglementaire, forçant ainsi une prolongation. L'excitation a atteint son apogée lorsque Tendry Mataniah Andrianarijaona a transformé un penalty à la 119e minute. Une décision controversée aux yeux des Réunionnais, mais qui a donné à Madagascar le précieux but de la victoire.


Le caractère au service de la victoire

Félix Roro Rakotondrabe, l'entraîneur des Barea, a souligné l'importance du caractère et du tempérament de son équipe. "C'était difficile, c'est une victoire dans la douleur," a-t-il déclaré. Selon lui, malgré les décisions arbitrales souvent défavorables lors des matchs précédents, cette fois-ci, peut-être que la chance était du côté malgache. Cette victoire efface également la déception de l'édition 2019 et donne un nouveau souffle au football malgache.


Un héros inattendu

Tendry Mataniah, qui a transformé le penalty décisif, a confessé sa nervosité avant le tir. « J'avais le trac car si je l'avais raté, on me serait tombé dessus », a-t-il avoué. Son courage a porté ses fruits, faisant de lui le meilleur buteur du tournoi avec 4 réalisations.


Un jalon dans l'histoire sportive

Ce sacre a une portée symbolique énorme, étant donné que la dernière fois que Madagascar a remporté l'or en football était il y a 30 ans. Fabien Boyer, un autre joueur clé, a exprimé son immense plaisir et sa fierté. "C'est un travail qui a été fait depuis longtemps, et on arrive à la finalité," a-t-il affirmé.


L'impact futur

Après cette victoire, les Barea sont remplis d'optimisme pour leurs futurs défis, y compris les qualifications contre l'Angola. La victoire a également ouvert la voie aux jeunes talents malgaches pour écrire leurs propres histoires, en prenant leur revanche sur les défaites passées, notamment celle de 2007 face à la Réunion.


Conclusion

Les Barea ont non seulement ramené l'or mais ont également ressuscité un sens de fierté nationale et ont réécrit une page de l'histoire du football malgache. Ce fut une victoire douce-amère, trente ans dans l'attente, mais qui a finalement vu le jour dans un éclat de joie et de feu d'artifice.

15 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page