top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Une frappe russe tue au moins quatre personnes dans un restaurant à Kramatorsk.

Une frappe de roquette russe tue au moins 4 personnes dans un restaurant de Kramatorsk, en Ukraine, tandis que le chef rebelle Evguéni Prigojine se réfugie en Biélorussie.



Quatre personnes, dont une jeune fille de 17 ans, ont perdu la vie lors d'une frappe meurtrière sur un restaurant à Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, selon les informations du parquet général ukrainien relayées sur Telegram. Les services de secours ont également signalé 47 personnes blessées. Les autorités ont précisé que l'impact de la frappe avait déclenché un incendie, et qu'il était possible qu'il y ait encore des personnes piégées sous les décombres. Le restaurant Ria Pizza, situé au centre de Kramatorsk et apprécié des journalistes et des militaires, a été entièrement détruit. Selon la police ukrainienne, la Russie aurait tiré deux roquettes sol-air de type S-300 sur cette ville, qui comptait autrefois 150 000 habitants et reste la seule grande agglomération sous contrôle ukrainien dans l'est du pays.


Dans un autre développement, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a affirmé que le chef du groupe rebelle Wagner, Evguéni Prigojine, se trouvait actuellement en Biélorussie après l'échec de sa rébellion. Loukachenko a déclaré que la Biélorussie bénéficiera de l'"expérience" des combattants de cette milice privée russe. Ces déclarations interviennent dans un contexte de tensions croissantes entre la Russie et l'Ukraine, alors que le conflit se poursuit dans l'est de l'Ukraine.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page