top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Université d'Antananarivo : défense de son autonomie face aux intrusions politiques


L'Université d'Antananarivo, une bastion de l'érudition et de la recherche à Madagascar, se trouve dans une lutte pour sauvegarder sa "Franchise universitaire," une tradition qui garantit l'indépendance de l'espace académique vis-à-vis des intrusions politiques. Cette lutte a pris un nouveau tournant suite à des incidents récents où, malgré l'interdiction explicite du Conseil d’Administration, une figure politique locale a tenté d'utiliser le campus comme plateforme pour une initiative de propagande.


Défense de la neutralité académique

En réaction à ces événements, le Conseil d’Administration a publié une déclaration ferme, réaffirmant l’identité de l’université comme un lieu dédié exclusivement à l'éducation et à la recherche, exempt de toute coloration politique. Le conseil a condamné toute tentative de politisation de l’espace universitaire, soulignant que de telles intrusions compromettent l’intégrité intellectuelle et les valeurs fondamentales de l’établissement.


Appel pour l'état de droit

L’incident a également amené le Conseil à appeler au respect de l’État de droit dans le pays. Ce principe, qui garantit que toutes les entités, y compris les institutions gouvernementales, sont soumises à la loi, est crucial pour la protection de la liberté académique. Le conseil a instamment demandé des mesures renforcées, notamment une sécurité accrue et une régulation stricte de l’accès au campus, pour prévenir de futures violations.


Préservation de l’intégrité de l’enseignement supérieur

Cette déclaration représente plus qu'une simple réponse à un incident isolé; c'est un cri de résistance contre les forces qui menacent de politiser les espaces dédiés à la pensée critique et indépendante. L'Université d'Antananarivo se positionne non seulement comme un gardien de l'éducation mais aussi comme un défenseur des principes démocratiques, en insistant sur le fait que la Franchise universitaire est sacrée et doit rester inviolable.


L’Université d’Antananarivo, à travers cette prise de position audacieuse, réaffirme son engagement envers la préservation de son héritage académique et l’importance du respect des lois et des normes démocratiques dans la société malgache contemporaine.

bottom of page