top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Urgence humanitaire à Gaza : les déplacés des abris de l'UNRWA dans une situation désespérée


La situation à Gaza est critique, avec des bombardements israéliens touchant une cinquantaine de bâtiments de l'UNRWA. Les déplacés, majoritairement hébergés dans des écoles, cliniques et centres de l'agence onusienne, font face à des conditions de vie précaires et à une pénurie de ressources essentielles.

Conditions de vie difficiles

Dans ces abris, la vie quotidienne est marquée par la promiscuité et les privations. Les files d'attente pour l'accès aux toilettes, à l'eau potable et même pour une simple ration de pain sont monnaie courante. Les déplacés vivent dans des conditions difficiles, sans possibilité de prendre des douches régulières, l'eau étant souvent insuffisante.

Manque critique de ressources

La vidéo diffusée par l'UNRWA met en lumière le désespoir des déplacés, illustré par un homme tendant des bidons vides dans une cour d'école surpeuplée. La pénurie d'eau, de nourriture et les conditions de vie difficiles font écho au cri de détresse de la population, confrontée à une crise humanitaire majeure.

Siège et bombardements continus

Depuis plus d'un mois, Gaza subit un siège et des bombardements intensifs de l'armée israélienne en réponse à l'attaque du Hamas en octobre. Le bilan humain est tragique, avec plus de 10 800 morts, en grande partie des civils, selon le ministère de la santé local.

Appel à un cessez-le-feu humanitaire

Le commissaire général de l'UNRWA, Philippe Lazzarini, a appelé à un cessez-le-feu humanitaire immédiat dans une tribune publiée dans le Washington Post. Il souligne l'urgence de mettre fin au carnage et de permettre l'acheminement de l'aide humanitaire nécessaire.

Écoles de l'UNRWA en première ligne

Les écoles de l'UNRWA deviennent des refuges pour ceux qui ont perdu leur domicile, fui vers le sud après l'appel à l'évacuation du nord, ou cherchent simplement un lieu plus sûr. La pression sur ces établissements est immense, mettant en évidence le besoin crucial d'une solution immédiate pour mettre fin aux hostilités et soulager la souffrance des déplacés.

La crise humanitaire à Gaza atteint des proportions alarmantes. La population déplacée, hébergée dans les abris de l'UNRWA, est confrontée à des conditions de vie insupportables. Un appel urgent est lancé pour mettre fin aux hostilités, assurer un cessez-le-feu humanitaire et permettre l'acheminement de l'aide nécessaire pour soulager la souffrance des civils pris au piège de ce conflit dévastateur.


0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page