top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

USA : les républicains dénoncent un abandon de la frontière américaine au profit de l'Ukraine.

Les élus Républicains reprochent à Biden de se préoccuper des frontières à l'autre bout du monde plutôt que de sécuriser la frontière américaine.


Les républicains aux États-Unis ont critiqué la visite de Joe Biden à Kiev, en Ukraine, en raison du soutien militaire accordé à ce pays. Alors que les démocrates ont salué la visite surprise du président, les conservateurs sont de plus en plus sceptiques quant à l'aide apportée à l'Ukraine. À peine avait-il atterri que Biden était déjà sous le feu des critiques de son opposition. Les républicains estiment que le président devrait plutôt se concentrer sur les préoccupations des Américains, notamment l'immigration à la frontière mexicaine.


Les critiques des républicains se sont exprimées de manière véhémente sur diverses plateformes médiatiques. Sur Fox News, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a reproché à Biden de se préoccuper des frontières à l'autre bout du monde plutôt que de sécuriser la frontière américaine. Pendant ce temps, l'élue d'extrême droite pro-Trump, Marjorie Taylor Green, a critiqué Biden pour ne pas avoir visité East Palestine, une petite ville de l'Ohio où l'eau courante est devenue imbuvable après le déraillement d'un train de produits chimiques.


En fin de compte, ces critiques soulignent l'érosion de l'unanimisme bipartisan autour de l'aide militaire accordée à l'Ukraine par l'administration Biden. Les républicains qualifient cette politique de "chèque en blanc", mettant en doute son efficacité et son bien-fondé.


5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page