top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Yoli, la cheffe indigène colombienne prise entre groupes armés et géant minier.

Une cheffe indigène colombienne se trouve prise entre la loi des groupes armés et une grande entreprise minière.


RFI s'associe au consortium Forbidden Stories pour poursuivre le travail de Rafael Moreno, journaliste assassiné dans des circonstances mystérieuses en octobre 2022, dans le nord de la Colombie, une région en proie à la violence des groupes armés. Les civils sont les principales cibles de cette violence, y compris les journalistes et les militants. La gouverneure indigène Yoli de la Ossa en sait quelque chose, ayant perdu son beau-frère et son frère, victimes des guérillas et des paramilitaires. Sa communauté a également été touchée par des massacres, obligeant 74 familles à quitter leur territoire.


Dans cette région, où se concentrent les activités des groupes armés illégaux et des industries minières, Yoli de la Ossa doit constamment faire face aux menaces. Elle explique ne pas avoir une confiance totale en l'État pour la protéger, malgré la présence de gardes du corps. Les violences ont pris pour cible les responsables communautaires comme elle, ce qui a conduit à la mort de 37 membres de la société civile entre 2016 et 2020, malgré les accords de paix conclus cette même année.


Malgré la violence et les menaces, Yoli de la Ossa reste déterminée à défendre sa communauté. Elle témoigne avec courage et détermination des violences subies par sa communauté, notamment des massacres perpétrés à la fin des années 1990 par les paramilitaires. Elle appelle à la protection des communautés autochtones et à la lutte contre les groupes armés, qui continuent de semer la terreur dans la région. RFI et Forbidden Stories poursuivent leur travail pour que la voix de ces communautés soit entendue, malgré la violence et les menaces qui pèsent sur elles.

19 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page