top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Escalade des conflits : les attaques de drones accentuent les tensions entre la Russie et l'Ukraine


La Russie déclare avoir abattu vingt drones ukrainiens au-dessus de son territoire lors de la nuit de samedi à dimanche. Les attaques, ciblant Moscou, Toula, Kalouga et Briansk, ont été signalées par le ministère de la défense russe. Ces incidents surviennent après une attaque massive de drones russes sur Kiev, la capitale ukrainienne, considérée comme la plus significative depuis le début du conflit.


Échanges d'attaques par drones

Selon les autorités russes, ces drones ukrainiens ont été neutralisés au-dessus de diverses régions russes, provoquant une blessure à Toula après que des débris de drones sont tombés sur un immeuble résidentiel. Les aéroports de Moscou ont été affectés par cette attaque, provoquant des retards et des annulations de vols.


Bilan des attaques sur Kiev

Kiev a subi une attaque massive de drones russes, ayant duré six heures et ayant fait cinq blessés, dont un enfant de 11 ans, selon le maire Vitali Klitschko. Plusieurs quartiers de la ville ont été touchés, entraînant des coupures d'électricité. L'armée ukrainienne revendique la destruction de 71 des 75 drones russes lancés contre l'Ukraine, avec une concentration particulière sur Kiev.


Réactions internationales et remarques de Zelensky

La France a condamné fermement l'attaque russe, tandis que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé le lien entre ces attaques et la journée de commémoration de l'Holodomor, une famine dévastatrice en Ukraine dans les années 1930. Zelensky a souligné l'importance de se rappeler ces événements historiques et a condamné les "crimes" soviétiques.


Offensives dans l'est de l'Ukraine

Parallèlement à ces attaques par drones, l'armée russe est rapportée repartir à l'offensive dans le secteur d'Avdiïvka, dans l'est de l'Ukraine. Les forces armées russes ont intensifié leurs assauts dans cette ville stratégique ces derniers jours.


Tensions continues

Ces attaques par drones et les opérations militaires intensifiées soulignent l'escalade continue des tensions entre la Russie et l'Ukraine, augmentant le risque d'une détérioration accrue du conflit.

bottom of page