top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Incident militaire : un Su-35 russe probablement abattu par erreur


Selon les informations fournies par les services de renseignement britanniques, l'armée russe aurait accidentellement abattu son propre avion de combat Su-35S Flanker M. L'incident aurait eu lieu le 28 septembre au-dessus de Tokmak, à proximité immédiate de la ligne de front.


Un appareil de pointe victime d'un tir ami

Le Su-35S, qui est considéré comme l'avion de combat le plus avancé actuellement en service au sein de l'armée russe, représente une perte significative pour la force aérienne du pays. Bien que la Russie ait déjà subi des pertes d'environ 90 aéronefs à voilure fixe depuis le début de l'invasion, c'est seulement le cinquième Su-35S perdu, d'après les sources britanniques.


Tokmak : une zone stratégiquement importante

La localisation de l'incident est d'une importance cruciale. Tokmak est une ville fortement fortifiée qui abrite souvent les quartiers généraux de l'armée russe. Ces bases sont responsables du commandement de l'une des zones les plus disputées du front. Pour assurer leur sécurité, ces sites sont généralement équipés de systèmes de défense aérienne à courte et moyenne portée. Ces derniers sont maintenus dans un état d'alerte élevé, étant donné la capacité de l'Ukraine à mener des frappes efficaces en profondeur contre ces positions.


Une possible erreur de défense aérienne

Les renseignements britanniques suggèrent que l'incident est le résultat d'une possible erreur des systèmes de défense aérienne russes. Ces systèmes, en état d'alerte maximale à cause des frappes ukrainiennes, auraient probablement mal identifié le Su-35S comme une menace et déclenché une riposte, abattant ainsi leur propre appareil.


Réflexions finales

Cet incident souligne les dangers inhérents aux zones de combat actives, où les lignes entre amis et ennemis peuvent parfois devenir floues. Il rappelle également l'importance d'une communication claire et efficace sur le champ de bataille, surtout dans des zones où des défenses aériennes automatisées sont en service. Une enquête approfondie sera sans doute nécessaire pour éclaircir les circonstances exactes de cet incident regrettable.

20 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page