top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Joe Biden accentue ses critiques contre Donald Trump sur la question de l'avortement



En pleine campagne présidentielle, le président Joe Biden a de nouveau ciblé Donald Trump sur le sujet de l'avortement, l'accusant de vouloir régresser les droits des femmes américaines. Lors d'un événement en Floride, Biden a critiqué la position de son adversaire républicain, mettant en lumière les conséquences de la récente décision de la Cour suprême qui a annulé le droit constitutionnel à l'avortement.


Attaques sur fond de campagne présidentielle

Biden s'exprime en Floride

Le 23 avril, alors que Donald Trump quittait un tribunal à New York, Joe Biden prenait la parole à l'Université de Tampa. Il a vivement critiqué Trump pour son influence sur la Cour suprême, qui a mené à l'annulation de l'arrêt Roe vs. Wade. Biden a déclaré que Trump avait ramené les droits des femmes "cent soixante ans en arrière," faisant référence à des lois restrictives sur l'avortement comme celles en vigueur en Floride et en Arizona.


Réactions aux lois étatiques

Dans son discours, Biden a également souligné les lois strictes en matière d'avortement qui entrent en vigueur dans des États comme la Floride, où l'avortement sera interdit après six semaines dès le 1er mai. Il a cité l'exemple de l'Arizona, où une loi presque totale datant de 1864 a été récemment validée. Pour Biden, ces lois sont un recul dramatique pour les droits des femmes aux États-Unis.


L'implication de Trump dans la transformation de la Cour suprême

Une Cour suprême conservatrice

Donald Trump a régulièrement exprimé sa fierté d'avoir contribué à donner à la Cour suprême une majorité conservatrice, ce qui a facilité la révocation de Roe vs. Wade. Cette décision représente un pivot majeur dans la législation américaine sur l'avortement, affectant des millions de femmes et ravivant les débats politiques et sociaux autour des droits reproductifs.


Un enjeu électoral majeur

Joe Biden a clairement positionné les droits à l'avortement comme un enjeu central de sa campagne pour la réélection. En pointant du doigt Trump et en appelant les électeurs à agir, Biden espère mobiliser les électeurs autour de cette question cruciale. "Une personne est responsable de ce cauchemar", a-t-il déclaré, suggérant que le résultat des urnes pourrait être une réponse directe à la politique de Trump sur l'avortement. Cette stratégie pourrait non seulement façonner les résultats de l'élection présidentielle mais aussi influencer le futur des droits reproductifs aux États-Unis.

0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page