top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Le salaire minimum en Mauritanie : un aperçu en 2024



La Mauritanie, située en Afrique de l'Ouest, est un pays aux vastes déserts, à la côte atlantique et à une culture diversifiée. Pour mieux comprendre les conditions de travail et les salaires dans ce pays, il est essentiel de prendre en compte le contexte économique et social. Cet article examine en détail le salaire minimum en Mauritanie en 2024.


Contexte économique

La Mauritanie est un pays en développement dont l'économie dépend principalement de l'exploitation minière, de la pêche et de l'agriculture. En raison de sa situation économique, le pays a mis en place un salaire minimum pour protéger les droits des travailleurs et garantir un niveau de vie décent.


Le salaire minimum en 2024

En janvier 2024, le gouvernement mauritanien a établi le nouveau salaire minimum pour les travailleurs du secteur formel à 40 000 ouguiyas mauritaniennes par mois. Cela équivaut à environ 110 USD par mois au taux de change actuel. Il est important de noter que le salaire minimum peut varier en fonction du secteur d'emploi et de la région géographique.


Secteur informel

La Mauritanie compte également de nombreux travailleurs dans le secteur informel, où les salaires sont souvent inférieurs au salaire minimum officiel. Cela pose des défis en matière de protection des droits des travailleurs et de conformité aux lois du travail.


Impact social

Le salaire minimum en Mauritanie vise à améliorer les conditions de vie des travailleurs en garantissant un revenu de base. Cependant, le coût de la vie peut être élevé dans certaines régions du pays, ce qui signifie que de nombreux travailleurs luttent encore pour subvenir à leurs besoins malgré le salaire minimum.


Application et conformité

L'application du salaire minimum en Mauritanie peut être inégale, en particulier dans le secteur informel. Les employeurs du secteur formel sont tenus de respecter le salaire minimum, mais il peut y avoir des cas de non-conformité. Les autorités locales sont responsables de l'application des lois du travail, mais des efforts supplémentaires sont nécessaires pour renforcer la conformité.


Débats sur le salaire minimum

En Mauritanie, le débat sur le salaire minimum se poursuit, avec des discussions sur la nécessité d'une augmentation pour mieux correspondre au coût de la vie. Certains estiment que le salaire minimum actuel est insuffisant pour garantir un niveau de vie décent, tandis que d'autres expriment des préoccupations concernant son impact sur les petites entreprises.


Le salaire minimum en Mauritanie, fixé à 40 000 ouguiyas mauritaniennes par mois en 2024, vise à améliorer les conditions de vie des travailleurs. Cependant, le pays fait face à des défis économiques et sociaux qui rendent la vie difficile pour de nombreux travailleurs, en particulier dans le secteur informel. L'application et la conformité aux lois du travail restent des enjeux importants à aborder pour garantir un niveau de vie décent pour tous les Mauritaniens.

bottom of page