top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui sont les Numides ?

Les Numides, un peuple berbère du Maghreb, ont laissé une empreinte indélébile dans l'histoire ancienne de l'Afrique du Nord grâce à leur royaume puissant et leur cavalerie renommée.



Peuple maghrébin principalement composé de nomades, les Numides ont donné leur nom à la région de la Numidie, située entre la Mauritanie et le territoire de Carthage. Leur histoire est marquée par des conquêtes, des alliances stratégiques et un héritage culturel durable.


Les royaumes des Masaesyles et des Massyles

À partir du IIIe siècle avant J.-C., les Numides se divisent en deux principaux royaumes : les Masaesyles à l'ouest, du Rummel à la Moulouya, et les Massyles à l'est, dans l'actuel Constantinois. Leur renommée militaire, en particulier leur cavalerie, incite Romains et Carthaginois à rechercher leur alliance. Le roi des Massyles, Masinissa, joue un rôle crucial en unifiant les deux royaumes après avoir soutenu Scipion contre Carthage. Il s'empare des territoires occidentaux et établit Cirta (aujourd'hui Constantine) comme capitale en 203 avant J.-C.


La montée et la chute de Jugurtha

Après la mort de Masinissa en 148 avant J.-C., son neveu Jugurtha prend le pouvoir et unifie toute la Numidie en 116 avant J.-C. Cependant, son règne est marqué par des conflits avec Rome, notamment après le massacre de marchands romains à Cirta en 112 avant J.-C. Rome entreprend plusieurs campagnes difficiles pour conquérir la Numidie. Jugurtha est finalement capturé en 105 avant J.-C., et son royaume est partagé entre Rome et le roi de Mauritanie, Bocchus.


Un État puissant et original

Durant les deux derniers siècles avant notre ère, les Numides créent un État puissant en Afrique du Nord, un fait exceptionnel dans l'histoire de l'Afrique antique, marquée par des dominations étrangères successives : Phéniciens à Carthage, Romains, Vandales, Byzantins, et Arabes. Le succès du royaume numide est largement attribué à Massinissa, dont les successeurs ne parviennent toutefois pas à résister à l'impérialisme romain.


Le territoire numide

Le cœur du pays numide est l'actuel Constantinois, comprenant les hautes plaines entre l'Aurès, le Hodna et la Petite Kabylie. Les tribus berbères de l'actuelle Tunisie sont également considérées comme numides. Les Numides peuplent donc la partie orientale du Maghreb, distincte des Maures à l'ouest et des Gétules des confins sahariens. Bien que principalement nomades et pasteurs, certains Numides pratiquaient aussi l'agriculture.


La civilisation numide

Les Numides développent une civilisation originale avec des villes prospères et une agriculture céréalière particulièrement développée. Le commerce méditerranéen dans l'ouest de la Numidie est florissant. Les Carthaginois sont évincés des places littorales et des campagnes militaires sont menées jusqu'en Tripolitaine. Toutefois, les querelles de succession affaiblissent les Numides, provoquant l'intervention des Romains. La guerre de Jugurtha marque le déclin définitif de leur royaume, réduit à un tiers de son territoire par les Romains.


L'annexion par Rome

De 105 avant J.-C. à 46 avant J.-C., la Numidie, réduite par les Romains, devient un royaume au territoire restreint. Le soutien de Juba Ier aux adversaires de Jules César lors de la guerre civile est fatal. Après leur défaite, la Numidie est annexée par Rome et devient la province d'Africa Nova.


Étymologie et société

L'étymologie des Numides dérive du grec "nomados", signifiant "nomades", bien que cette définition soit simpliste. Certaines tribus autochtones se désignaient également comme Numides, témoignant d'une identité plus complexe. La société numide précède Carthage de plusieurs siècles, avec des structures sociales basées sur la famille, le village, la tribu et la confédération. Les aguellids (rois) émergent pour diriger les grandes confédérations berbères, renforçant ainsi leur résistance contre Carthage.


Les Numides, avec leur histoire riche et leur influence durable, restent une figure importante de l'histoire ancienne de l'Afrique du Nord. Leur royaume, marqué par des alliances stratégiques et une civilisation avancée, témoigne de la richesse et de la diversité des cultures berbères avant l'ère romaine.

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page