top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Remaniement au sommet : changement de garde dans le ministère de la défense russe

Changement au sommet : Sergueï Choïgou écarté du ministère de la Défense russe dans un contexte de critiques et de défis accrus.



Dans un contexte de critiques croissantes et de pressions militaires persistantes, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, un pilier du gouvernement de Vladimir Poutine, a été démis de ses fonctions. Ce changement marque un tournant notable dans la gestion de la guerre en Ukraine, révélant les tensions internes et les défis auxquels est confrontée la Russie.


La fin d'une ère pour Choïgou

Après près de douze ans à la tête du ministère de la Défense, Sergueï Choïgou, âgé de 68 ans, a été limogé le 12 mai 2024. Sa longue tenure, qui l’a vu incarner la stabilité au sein des divers cabinets de Poutine, s’achève sur fond de critiques accrues liées à sa gestion des opérations militaires en Ukraine. Ce vétéran, qui a également salué les troupes lors du 79ème anniversaire de la victoire sur l’Allemagne hitlérienne quelques jours avant son limogeage, se voit remplacer par Andreï Belooussov, économiste de profession.


Un nouveau visage au ministère

Andreï Belooussov, 65 ans, prend les rênes du ministère avec un profil atypique pour ce poste. Économiste chevronné et conseiller clé de Poutine, Belooussov n'a pas de passé militaire, ce qui soulève des questions quant à la nouvelle direction que prendra le ministère dans un contexte de guerre prolongée. Ce choix pourrait signaler une stratégie renouvelée visant à intégrer des innovations économiques et technologiques dans l'effort de guerre, en réponse aux défis logistiques et de commandement rencontrés sur le terrain.


Défis et critiques internes

La gestion de Choïgou a été marquée par des défis significatifs, notamment des revers humiliants et des accusations de corruption touchant son administration. Ces problèmes ont culminé avec une révolte avortée en juin 2023 par le groupe paramilitaire Wagner, exposant des failles dans le leadership et aggravant la situation critique du ministre. Ces événements ont contribué à une érosion de sa popularité et à sa vulnérabilité aux critiques internes au sein de l'élite politique et militaire russe.


Implications du changement de Leadership

Le remplacement de Choïgou par Belooussov est présenté par le Kremlin comme une réponse nécessaire aux besoins exprimés depuis le front. Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence, a souligné l'importance de l'innovation et de la compétitivité économique dans la conduite de la guerre, signifiant peut-être une approche plus pragmatique et orientée vers les résultats à venir.


Alors que la Russie continue de faire face à un conflit prolongé en Ukraine, le remaniement au ministère de la Défense reflète les pressions internes et externes croissantes. Ce changement à la tête du ministère pourrait non seulement redéfinir la stratégie militaire russe mais aussi avoir des répercussions sur le moral des troupes et la dynamique politique au sein de l'administration Poutine. Les jours à venir seront déterminants pour observer comment ces changements influenceront le cours du conflit ukrainien.

0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page