top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Russie : Limitation des célébrations du 9 Mai pour raison de sécurité



Face aux menaces pesant sur la sécurité publique, le Régiment immortel de Russie a décidé de ne pas organiser de processions en personne cette année. Elena Tsounaeva, codirectrice de l'organisation, propose plutôt d'afficher des portraits de vétérans sur des transports en commun et d'installer des "galeries du souvenir" dans les espaces publics. Cette décision fait suite à l'annulation similaire des défilés en mai 2023.


Commémorations dans les écoles et parade militaire maintenue

Malgré les limitations, des commémorations sont prévues dans les écoles russes, invitant les vétérans de la Seconde Guerre mondiale et les participants au conflit en Ukraine. La parade militaire traditionnelle sur la place Rouge à Moscou est maintenue, bien que d'autres villes russes aient annulé leurs propres événements.


Contexte de menaces et d'attaques

Les mesures de sécurité renforcées interviennent dans un contexte de multiples attaques et menaces en Russie. Des attaques de drones ukrainiens, des assassinats ciblés et des tentatives d'attentats ont semé l'inquiétude. Une attaque terroriste récente près de Moscou a également fait des victimes, bien que les autorités russes n'aient pas formellement lié l'attaque à l'EI, mais plutôt à des liens présumés avec l'Ukraine.


Instrumentalisation de l'histoire par le Kremlin

Depuis son arrivée au pouvoir, Vladimir Poutine a utilisé la célébration de la victoire soviétique comme un pilier de son discours patriotique. Pour ses détracteurs, cela témoigne d'une instrumentalisation de l'histoire pour justifier sa politique et renforcer sa légitimité, tout en minimisant les aspects controversés de l'histoire soviétique.

2 vues0 commentaire

Kommentarer

Gitt 0 av 5 stjerner.
Ingen vurderinger ennå

Legg til en vurdering
bottom of page