top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Écosse : Nouveau Premier ministre élu

Le parti indépendantiste SNP doit bientôt désigner le successeur de Nicola Sturgeon parmi les trois candidats favoris, à savoir Kate Forbes et Humza Yousaf, actuels ministres des Finances et de la Santé, et Ash Regan, ancienne ministre de Sturgeon.


Après la démission de Nicola Sturgeon en février, un nouveau Premier ministre écossais sera nommé lundi 27 mars, avec la mission délicate de relancer un mouvement indépendantiste en perte de vitesse. Les membres du parti indépendantiste Scottish National Party (SNP) ont jusqu'à midi pour départager les trois candidats. Le gouvernement local écossais est compétent sur de nombreux sujets, notamment l'éducation, la santé et la justice. Ce scrutin est important pour l'avenir du Royaume-Uni, dont les divisions entre les quatre nations constitutives ont été aggravées par le Brexit. Les favoris selon un sondage Ipsos sont les actuels ministres des Finances, Kate Forbes, et de la Santé, Humza Yousaf. Ash Regan, une ancienne ministre de Nicola Sturgeon, se trouve en troisième position. Nicola Sturgeon a fait jeudi ses adieux au Parlement local à Édimbourg et a appelé son successeur à "faire quelque chose de mieux pour quelqu'un quelque part en Écosse".


Le soutien à l'indépendance, au cœur du programme du SNP, stagne, malgré une relance de la cause indépendantiste après le Brexit, auquel s'étaient opposés 62 % des Écossais. Selon une enquête d'opinion YouGov du 13 mars, 46 % des sondés se prononcent pour l'indépendance (contre 50 % le mois dernier). La candidate Kate Forbes déplore le manque de soutien et insiste sur la nécessité de persuader les électeurs du "non" de voter "oui", tandis que l'autre candidat Humza Yousaf regrette que le gouvernement écossais n'ait pas créé de vision pour une Écosse indépendante plutôt que de souligner les échecs du gouvernement britannique à Londres.


Selon un sondage Ipsos, Kate Forbes est la candidate préférée des Écossais pour succéder à Nicola Sturgeon, avec 27% d'opinion favorable. Cependant, au sein du SNP, Humza Yousaf est en tête avec 38%, tandis que Forbes suit de près avec 37%. Yousaf est critiqué pour son bilan dans ses différents postes au gouvernement, tandis que Forbes a eu un démarrage de campagne difficile en raison de ses opinions conservatrices. La démission surprise de Nicola Sturgeon en février a été motivée par des raisons de santé et des difficultés politiques, notamment la loi controversée sur le changement de genre et l'incapacité de l'Écosse à organiser un nouveau référendum sans l'accord de Londres.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page