top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Antsiranana : Andry Nirina Rajoelina renoue le lien

Le Président de la République de Madagascar, Andry Nirina Rajoelina, a effectué une visite marquante à Antsiranana, également connue sous le nom de Diego-Suarez, où il a renouvelé son engagement envers la région. Après avoir reçu plus de 72% des voix lors des élections présidentielles de novembre 2023, Rajoelina a tenu à exprimer sa gratitude à la population locale par des actions concrètes.



Lors de sa visite, le Président a lancé plusieurs projets significatifs. À Antanamitarana, il a donné le coup d’envoi de la construction d’une nouvelle route vers Sakaramy. Cette infrastructure est attendue depuis longtemps et vise à améliorer la connectivité et les déplacements dans la région. En outre, Rajoelina a distribué des lanternes oranges « jiro mora », un geste symbolique visant à apporter la lumière dans les foyers locaux et à améliorer les conditions de vie.


Inaugurations et engagements

Trois nouveaux bâtiments ont été remis aux étudiants, au personnel de la pêche et aux agents de la sécurité publique. Parmi eux, une résidence universitaire moderne offrant 80 chambres pour accueillir 160 étudiants, une initiative saluée par la communauté éducative. Un nouvel immeuble pour la direction régionale de la police a également été inauguré, renforçant ainsi les infrastructures de sécurité publique dans la région.


Un message de reconnaissance et d’espoir

« Antsiranana ne sera plus oubliée », a déclaré le Président, une phrase qu’il répète souvent lors de ses visites dans la ville. En réponse, les habitants ont exprimé leur gratitude avec des acclamations et des sourires, illustrant le proverbe local « Tanànan’ny Diego mahay mandray vahiny » (La ville de Diego est accueillante).


Préparations minutieuses pour la visite

Les préparatifs pour la visite présidentielle ont commencé cinq jours avant son arrivée. Les représentants étatiques de la région DIANA ont travaillé sans relâche pour garantir le bon déroulement de l’événement. Les nids-de-poule ont été comblés, et les édifices ont été rafraîchis pour accueillir le Président dans les meilleures conditions. Une fois la visite terminée, les responsables ont poussé un soupir de soulagement, satisfaits d’avoir réussi à gérer la situation.


Les défis persistent

Cependant, derrière les apparences embellies pour la visite présidentielle, la réalité quotidienne des habitants d’Antsiranana reste marquée par des défis économiques et sociaux importants. La visite du Président, bien que porteuse d’espoir, ne peut à elle seule transformer la vie de 200 000 âmes en un instant. Les dirigeants continuent de lutter pour redresser la barre dans un contexte national difficile.


Un coup de pouce politique

Le lendemain de la visite, les discussions dans les rues tournaient autour de l'éventualité d'une dimension politique à la visite. Certains observateurs pensent que la présence de Rajoelina à Antsiranana visait également à soutenir une candidate aux prochaines élections législatives, soulignant ainsi l’interconnexion entre les visites présidentielles et les enjeux électoraux locaux.


Une région en attente de changement

Alors que la visite de Rajoelina a apporté des promesses et des actions concrètes, les habitants d’Antsiranana attendent avec impatience des améliorations durables. Les initiatives de développement, bien que cruciales, doivent être suivies d’efforts continus pour véritablement transformer la région et améliorer les conditions de vie de ses résidents.


La visite d’Andry Nirina Rajoelina à Antsiranana marque un engagement renouvelé envers la région et ses habitants. Les projets lancés et les infrastructures inaugurées sont des pas importants vers le développement. Cependant, les défis persistants rappellent que des efforts constants et soutenus sont nécessaires pour apporter des changements significatifs. La population locale, tout en accueillant favorablement ces initiatives, attend des actions durables qui amélioreront leur quotidien et offriront de nouvelles opportunités pour l'avenir.

15 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page