top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Confrontation politique: convocation à Londres et réactions en chaîne


L'annonce faite par Auguste Paraina sur la convocation d'Andry Rajoelina à Londres a provoqué une onde de choc parmi les militants du Collectif des candidats. Cette convocation, en lien avec l'affaire de corruption impliquant Romy Voos Andrianarisoa, ancienne directrice de cabinet de la présidence, a été accueillie avec exubérance, voyant en cela une possible validation de leurs critiques à l'égard du président en exercice.


L'affaire "Romy Gate"

La confirmation de la culpabilité de l'ancienne directrice dans des tentatives de corruption vis-à-vis d'un groupe minier britannique a alimenté les suspicions autour d'Andry Rajoelina et de son administration. L'implication présumée de figures politiques, dont le président sortant, dans ce scandale ajoute un niveau de complexité à la scène politique malgache.


Réactions enflammées

La suite des événements s'est caractérisée par une série de réactions tranchées. Fanirisoa Ernaivo, ajoutant sa voix à celle d'Auguste Paraina, a insisté sur la gravité des accusations et la signification de cette convocation prévue pour la fin novembre.


Déni et accusations de désinformation

Face à ces allégations, l'entourage d'Andry Rajoelina a rapidement réagi, qualifiant l'information de fausse et accusant les opposants de propager de la désinformation. Lova Hasinirina Ranoromaro, figure notable de la communication présidentielle, a également rejeté ces affirmations, les qualifiant de "fake news" sur les réseaux sociaux.


Évitement et défense

Andry Rajoelina lui-même a évité d'adresser directement la question de sa convocation, préférant mettre en avant son intégrité et ses contributions au pays. Il a déclaré que la somme mentionnée dans l'affaire de corruption est dérisoire comparée à ce qu'il a offert aux Malgaches, une tentative de recentrer le débat sur ses réalisations plutôt que sur les accusations portées contre lui.


Un climat politique tendu

Cette affaire souligne la tension croissante dans le climat politique à Madagascar. Entre les accusations de corruption et les réponses défensives, le paysage politique est devenu un terrain de confrontation intense. La crédibilité des institutions et la confiance du public dans les dirigeants sont en jeu, et les développements futurs seront cruciaux pour la trajectoire politique et sociale de Madagascar.

bottom of page