top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Mahajanga : est-ce une ville dangereuse ?



La ville de Mahajanga, nichée sur la côte nord de Madagascar, offre un panorama côtier à couper le souffle. Le front de mer, avec le boulevard de la Corniche bordé de palmiers et d'étals colorés, mène les visiteurs vers des attractions telles que l'emblématique baobab et la plage accueillante du Grand Pavois. Non loin, les majestueuses falaises rouges du canyon du Cirque Rouge et le phare de Katsepy offrent des vues panoramiques sur la baie de Bombetoka, créant un décor de carte postale.


Signes préoccupants d'insécurité

Cependant, derrière cette beauté, Mahajanga cache des zones d'insécurité persistante. Les espaces publics, notamment les marchés, ont été le théâtre d'incidents récents, notamment des actes de banditisme, de vandalisme et de vols à la tire. Des témoignages inquiétants rapportent des vols, principalement lors de trajets en taxi moto ou en tricycle, en particulier sur le marché de Mahabibo. Des vols de téléphones portables ont même été signalés en plein jour à Tsaramandroso, renforçant les inquiétudes concernant la sécurité publique.


Quartiers sensibles : focus sur Manga et ses environs

Parmi les zones à éviter se trouvent particulièrement les quartiers environnant l'église anglicane à Manga. Ces lieux semblent être les zones de prédilection pour des activités criminelles, surtout pendant les heures sombres de la nuit. L'obscurité persistante, conséquence des fréquentes coupures d'électricité, a contribué à classer la majorité des quartiers en zone rouge, augmentant le risque de cambriolages. Parmi les quartiers touchés par cette problématique figurent Aranta, Fiofio, Antsahavaky, Mangarivotra et Mahavoky Avaratra.


Conseils pour une visite en toute sécurité

Pour les visiteurs, une vigilance accrue est recommandée, surtout durant les heures nocturnes ou matinales. Éviter les quartiers peu éclairés et moins fréquentés, particulièrement Manga près de l'église anglicane, est fortement conseillé. De même, une vérification minutieuse des numéros de licence sur les tricycles est recommandée pour éviter de monter à bord de véhicules clandestins, en particulier la nuit.


Mahajanga demeure une destination séduisante malgré ces défis sécuritaires. Toutefois, il est essentiel pour les autorités locales de redoubler d'efforts pour garantir la sécurité des résidents et des visiteurs, notamment en renforçant la surveillance et en améliorant l'éclairage public dans ces quartiers sensibles.


107 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page