top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Faire jouir sa partenaire: la recette!

Voici les 4 points qui vous assurera de donner une jouissance intense à votre conjointe.

L’émotion…

Ce qu’il faut savoir c’est que le plaisir d’une femme réside en premier lieu dans son esprit. Pour donner du plaisir à une femme il faut d’abord stimuler son esprit, l’exciter psychologiquement. Il faut créer un fantasme, la séduire avant, pendant et après l’acte sexuel, en faisant appel à son imagination.

Les petits messages comme : « J’ai fini le boulot, hâte d’être à la maison, j’ai faim de toi » ou « descend me voir au garage, la voiture a envie de te voir jouir » ou encore "je connais 69 raisons pour que tu montes te coucher" et bien d’autres encore, pourront servir de déclencheur sans parler des murmures perverses à son oreille au cours de l’acte sexuel.


Les zones érogènes…

Nous ne pourrons parler de plaisir, et de jouissance sans parler des zones érogènes. Tout le corps d’une femme est érogène mais certaines parties de son corps le sont plus que d’autres. Il s’agit des parties du corps humain qui, une fois stimuler, provoque une excitation sexuelle voir la jouissance. Chez la femme, il y a les zones érogènes primaires (le clitoris et le vagin) et les zones érogènes secondaires (le lobe des oreilles, la nuque, le cou, les seins, les aisselles, la face interne de la cuisse, …) Ces zones érogènes sont à stimuler non seulement pendant les préliminaires mais également pendant l’acte sexuelle. Elles peuvent être stimuler par le toucher, la langue, les lèvres, le souffle, voir même par une petite morsure chez certaines femmes.


Les préliminaires…

Les préliminaires constituent toutes les étapes qui précèdent la pénétration. Il s’agit alors de tout ce qui est dit précédemment : stimuler son esprit et son corps en privilégiant les zones érogènes. Les préliminaires vont permettre à l’homme d’écouter et de découvrir le corps de la femme. Plus les préliminaires dureront, plus l’orgasme sera accessible et intense. Cette étape n’est pas à négliger et deux ou trois baiser et quelques caresses ne constituent pas un préliminaire. L'état d'extase sexuelle est le but des préliminaires. Et des préliminaires bien faites peuvent même conduire à un orgasme sans pénétrations.


Les pénétrations qui provoquent l’orgasme féminin…

Une femme est en même temps clitoridienne et vaginale. Les positions favorisant le toucher et le frottement de ces zones-là sont à privilégier. La pénétration profonde, stimulant le col de l’utérus et le cul de sac vaginal (qui sont des zones hyper sensibles) constitue un moyen efficace pour conduire la femme à la jouissance. Quelques positions permettent cette pénétration notamment le missionnaire inversé ou l’amazone. Les positions où la femme tourne le dos à son partenaire sont aussi à favoriser car elles permettent au pénis de frotter le vagin et tout le paroi vaginal du clitoris, ce qui va procurer des orgasmes intenses à la femme. Et en même temps l'excitation du clitoris sera accessible à l'un ou l'autre. La levrette debout ou allongé ou la cavalière inversé illustrent parfaitement ces pratiques.

Et tout au long de l’acte sexuel, la stimulation émotionnelle doit toujours accompagner la stimulation physique !




611 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page