top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Gestion du patrimoine de la Jirama : les enjeux de la rigueur selon le ministre Solo Andriamanampiso


La situation du patrimoine de la Jirama, la compagnie nationale d'eau et d'électricité, est préoccupante. De nombreux véhicules, acquis en 2020, se trouvent déjà hors service en 2023, malgré une utilisation limitée. Cette situation anormale a suscité l'indignation du ministre Solo Andriamanampisoa lors de sa visite au Garage de la Jirama à Analamahitsy.


La ferme position du ministre

Le ministre de l'Énergie et des Hydrocarbures a pris une position ferme lors de sa visite. Il a déclaré qu'il n'y aurait pas de vente aux enchères pour les véhicules de la Jirama, mais plutôt une réparation immédiate. Le ministre a insisté sur la nécessité d'une gestion adéquate du patrimoine, notamment en utilisant les véhicules de la Jirama pour les interventions urgentes, au lieu de recourir à la location de véhicules.


Le gaspillage inacceptable

Malgré l'acquisition récente de nouveaux véhicules, certains se retrouvent inexplicablement hors service après seulement quelques années d'utilisation. Le ministre Andriamanampisoa a qualifié cette pratique de "inacceptable" et a souligné que l'acquisition de nouveaux matériels ne résoudrait pas le problème fondamental : le manque de respect envers les équipements existants.


La volonté de réparation

Le ministre Solo Andriamanampisoa a exprimé sa volonté de mettre un terme à ce gaspillage en insistant sur la nécessité de réparer les véhicules hors service à Analamahitsy et de les remettre en circulation. Il s'oppose fermement à la vente aux enchères de ces véhicules et est déterminé à optimiser l'utilisation des ressources de la Jirama.


Les défis logistiques

Le ministre reconnaît les défis logistiques auxquels la Jirama est confrontée, notamment pour le transport de poteaux électriques lourds. Cependant, il souligne que ces défis pourraient être évités si les employés de la Jirama respectaient correctement les véhicules et assuraient des réparations et un entretien régulier.


La gestion rigoureuse du patrimoine de la Jirama est un enjeu majeur pour garantir son efficacité opérationnelle. Le ministre Solo Andriamanampisoa a clairement exprimé sa détermination à mettre fin au gaspillage des ressources de la compagnie et à optimiser son patrimoine.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page