top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Afrique dans le temps du monde : Mamadou Diouf et les combats de l'histoire Africaine


Dans son dernier essai, "L'Afrique dans le Temps du Monde", Mamadou Diouf, historien sénégalais basé à l'université Columbia, offre une réflexion critique sur l'histoire africaine postcoloniale. Au cœur des années 1950-1960, marquées par la libération de l'Afrique du joug colonial, l'ouvrage explore l'évolution de l'histoire africaine et son appropriation par les Africains.


L'émergence de l'histoire africaine postcoloniale

À mesure que des centres de recherche se multipliaient sur le continent, l'histoire africaine devenait un moyen de revaloriser un passé déprécié par l'Occident impérial. Mamadou Diouf souligne comment cette discipline servait également de décentrement par rapport à l'histoire occidentale, en puisant dans d'autres bibliothèques, notamment la bibliothèque islamique et celle de "l'Atlantique noir" selon Paul Gilroy.


La réinstallation de l'Afrique dans le "Temps du Monde"

Le concept de "l'Atlantique noir" visait à replacer l'Afrique à une place pionnière dans le "temps du monde", déconnectée de l'impérialisme occidental. Reclaimant la mainmise sur l'écriture de son histoire, l'Afrique aspirait à une parité culturelle, créative, historiographique et à la revendication d'un récit universel indépendant de l'impérialisme.


Courants, écoles, et grandes figures de l'histoire africaine

Mamadou Diouf explore les divers courants et écoles qui ont façonné l'histoire africaine, des centres de Dakar à ceux de Dar es-Salaam. Il met en lumière les figures majeures telles que Cheikh Anta Diop, défenseur de l'unité culturelle africaine. L'auteur revisite également les débats animant la discipline, notamment la question de l'importance accordée à la colonisation et à la traite négrière.


"L'Afrique dans le Temps du Monde" offre une plongée captivante dans les combats et les évolutions de l'histoire africaine, réaffirmant son rôle crucial dans la construction de l'Afrique postcoloniale.

13 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page