top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Amour Gamado : un plaidoyer romantique contre l'argent


Ayayi Togoata Apedo-Amah, figure éminente de la culture togolaise, livre son premier roman, « Amour Gamado ». Derrière ce titre poétique se cache un plaidoyer contre une société rongée par l'argent au Togo. Cependant, sous cette critique sociale, se profile une histoire d'amour délicate, portée par deux âmes en quête de liberté, de respect mutuel et d'idéalisme.


Une trame romancée : un miroir de la société togolaise

Dans ce roman, l'auteur nous emmène dans un récit qui transcende les codes. « Gamado », en langue ewé, traduit le fait de ne pas dramatiser une situation, de ne pas en faire un scandale. Toutefois, dès les premières pages, le lecteur perçoit les obstacles qui se dressent devant les deux protagonistes, Kooko et Anaté. Leur rencontre fortuite, sur fond de fuite et de mariage imposé, scelle une union naissante au sein d'une société où les convenances et les pressions familiales pèsent lourdement.


Des personnages épris de liberté et d'idéalisme

Kooko, une jeune étudiante, et Anaté, un entrepreneur, se retrouvent confrontés à un destin qu'ils rejettent. Leur histoire naissante, loin des regards de leurs familles, devient le terreau d'un amour profond, mais fragile. Confrontés à des épreuves, ces deux personnages, portés par des aspirations de liberté et de respect mutuel, devront lutter pour préserver leur lien face aux défis imposés par leur société.


Une épopée romantique aux multiples défis

L'auteur tisse une épopée romantique où l'argent, les conventions sociales et familiales s'opposent à un amour naissant et sincère. À travers le parcours de Kooko et Anaté, Ayayi Togoata Apedo-Amah dépeint une lutte entre la quête d'authenticité et les pressions de la société, offrant ainsi un reflet poignant des enjeux sociaux au Togo.


Le roman « Amour Gamado » est bien plus qu'une histoire d'amour : c'est un récit vibrant, un appel à la liberté et à l'authenticité au cœur d'une société marquée par les tensions et les dilemmes.

15 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page