top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La plus grosse arnaque de l'Histoire : vendre un pays imaginaire !

Oui, ce n'est pas une blague ! Un écossais du nom de Gregor Mac Gregor a réussi la plus grosse arnaque de tous les temps, en réussissant à vendre un pays qui n'existait même pas : le Poyaïs !


Gregor Mac Gregor, né le 24 décembre 1786 dans le Stirlingshire et mort le 4 décembre 1845 à Caracas, est un soldat, un mercenaire, aventurier et escroc écossais. Il a aussi brillé par sa lâcheté et sa médiocrité dans des mouvements de lutte indépendantistes sud-américaines.

Pour se refaire, il invente le Poyaïs, un supposé territoire bordant le golfe du Honduras, et présenté comme une colonie développée avec une communauté de colons britanniques. Il va même jusqu'à faire réaliser un blason pour son pays et frapper une monnaie : le dollar Poyaïs. Il crée aussi un hymne national, s'autoproclamme Cacique et nomme un de ses acolytes "Vice-cacique", pour attirer les investisseurs.

Entre 1822 et 1823, quelque 250 colons britanniques lui achetèrent des actions et se sont rendus vers le pays fictif, où ils ne trouveront bien évidemment qu'une jungle épaisse est inhabitable. Par ailleurs, plus de la moitié y trouvèrent la mort.

Une cinquantaine de survivants réussirent quand même à retourner en Grande-Bretagne, et l'escroquerie commençait à être dévoilée. Mais au lieu de lui reprocher ses méfaits, ces survivants ont blâmé la presse britannique, qui, à leur goût, attachait trop d'importance à cette affaire. Cela se comprend, ils ne voulaient rien d'autre que protéger le peu de dignité qui leur restait.

Par deux fois, Gregor et ses trois acolytes ont été jugés, mais ils réussissaient toujours à se faire acquitter. Ils finiront leur vie tranquillement au Venezuela, profitant pleinement de leurs magots.






56 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page